Lyon 1ère

A Grenoble, l'écologiste Eric Piolle propose "une liste commune" avec le PS

Lundi 24 Mars 2014

A Grenoble, l'écologiste Eric Piolle propose "une liste commune" avec le PS
L'écologiste Éric Piolle, arrivé en tête au premier tour des municipales à Grenoble, a proposé lundi au candidat socialiste Jérôme Safar de le rejoindre dans une liste commune.
 
"Nous leur proposons de construire avec nous une liste commune qui est le reflet (...) du choix que les électeurs ont fait", a déclaré Eric Piolle au cours d'une conférence de presse.
 
La liste conduite par Éric Piolle, qui rassemblait notamment EELV et le Parti de Gauche, a recueilli 29,41% des suffrages, contre 25,31% pour le candidat socialiste Jérôme Safar, dauphin du maire sortant Michel Destot.
 
L'UMP Matthieu Chamussy est arrivé troisième avec 20,86% tandis que le FN a récolté 12,56% des voix. Quatre listes sont donc en mesure de se maintenir au 2e tour.
 
En cas de fusion avec la liste socialiste, Eric Piolle a précisé que la répartition des places se ferait "à la proportionnelle" en fonction du score de chacun au premier tour.
 
Les équipes des deux listes se sont rencontrées dans la nuit de dimanche à lundi et devaient à nouveau discuter de l'après deuxième tour lundi.
 
Loin de fanfaronner, Eric Piolle a insisté sur "l'état d'esprit de responsabilité face à la tâche qui nous attend".
 
"Nous avons à construire une majorité qui rassemble plus de 50% des suffrages des électeurs grenoblois", a-t-il affirmé.
 
Après un premier tour très tendu à gauche, il a assuré qu'il n'y avait "aucune volonté de revanche" de sa part.

La ville de Grenoble est dirigée par le socialiste Michel Destot depuis 1995, qui avait succédé à l'ancien ministre RPR Alain Carignon (1983-1995), condamné pour corruption en 1996.

Avec AFP


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20