Lyon 1ère

COP21: pour interpeller le gouvernement, deux responsables du Modem se baignent dans la Saône

Samedi 28 Novembre 2015

"Se mouiller" pour "interpeller le gouvernement" et "sensibiliser" l'opinion" à la veille de la COP21: deux responsables du MoDem du Rhône se sont baignés dans la Saône, à Lyon, samedi après-midi, pour pointer du doigt le réchauffement climatique.
 
Vêtus d'un simple maillot de bain, François-Xavier Penicaud, 32 ans, et Benoît Courtin, 29 ans, respectivement président départemental et secrétaire départemental du MoDem du Rhône, ont plongé stoïquement durant plusieurs minutes dans les eaux de la rivière à 9 degrés, sous les regards de cinq ou six militants venus les soutenir... et de quelques lyonnais interloqués par la scène.
 
"A ce rythme de gaspillages d'énergies fossiles et polluantes, à ce rythme d'indécision des gouvernants, ce sont bien des cocotiers, des palmiers et des bancs de sable que nous pourrons trouver sans difficulté sur les rives de Saône d'ici 35 ans", dénoncent-ils.
 
Sur le quai avait été déployée une banderole sur laquelle on pouvait lire +Lyon Plage Hiver
2050+ et proclamant: "Aujourd'hui mouillons-nous pour le climat, sinon demain
le réchauffement nous rattrapera".
 
"Les gens sont en train de passer au travers de ce débat mondial, on doit montrer une sorte d'exemplarité", selon François-Xavier Pénicaud qui avait appelé à une flash-mob pour "sensibiliser nos concitoyens" et "marquer les esprits". L'ampleur de la mobilisation populaire lui a permis au moins de vérifier que, malheureusement, les Lyonnais étaient davantage préoccupés par leurs courses de fin d'année que par le réchauffement climatique.


Avec AFP


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20