Lyon 1ère

Déprogrammations au théâtre Théo Argence (Saint-Priest): la région menace de retirer sa subvention

Samedi 28 Juin 2014

Gilles Gascon
Gilles Gascon
"L’indépendance artistique des scènes régionales n’est pas négociable" c'est le message de Farida BOUDAOUD

La Région Rhône-Alpes a été alertée en mai dernier par des artistes suite à l’annonce de leur déprogrammation du Théâtre Théo Argence de Saint-Priest pour la saison 2014-2015, au motif que la municipalité souhaite réorienter le projet artistique de l’établissement.

Le 3 juin 2014, Farida BOUDAOUD, Vice-présidente de la Région Rhône-Alpes déléguée à la Culture et à la lutte contre les discriminations, a écrit à l’Adjointe à la culture de Saint-Priest, pour demander des précisions et rappeler que le Théâtre Théo Argence est une scène régionale labellisée et qu’à ce titre, toute modification du projet artistique entraîne une remise en cause du label (renouvelé en 2013 pour une durée de quatre années) et des financements régionaux.

"La convention est conclue à la condition expresse que la responsabilité artistique soit assurée pleinement par la directrice ou le directeur en place à la date de la signature" rappelle le conseil régional dirigé par le socialiste Jean-Jack Queyranne.

"La réponse écrite de l’Adjointe à la culture de Saint-Priest, reçue le 17 juin 2014, les déclarations à la presse qui ont suivi, et les débats en Conseil municipal le 26 juin au soir, renforcent les inquiétudes des artistes, et ne répondent pas aux questions posées par la Vice-présidente".

Farida BOUDAOUD sollicite un rendez-vous avec le nouveau Maire de Saint-Priest, l'UMP Gilles Gascon ou son adjointe, afin de rappeler que la Région Rhône-Alpes attribue le label « scène régionale » à un projet artistique incarné par un directeur et répondant à une triple exigence en termes de création, de diffusion et d’action culturelle.

« L’indépendance artistique des responsables de scènes régionales est un principe non négociable » réagit Farida BOUDAOUD. « S’il s’avère que la nouvelle municipalité se mêle des choix de programmation du Théâtre Théo Argence, si l'action culturelle dans le cadre de la Fabrique de théâtre est supprimée, si l'accueil des compagnies en résidence est modifié, la Région se verra contrainte de retirer son label ainsi que les financements alloués au théâtre. »

Pour rappel, la Région Rhône-Alpes soutient le Théâtre Théo Argence à hauteur de 100 000€ chaque année.


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20