Lyon 1ère

Des élus LR de l'Isère demandent à Macron des explications

Mardi 25 Avril 2017

Des élus LR de l'Isère demandent à Macron des explications
Le maire de Vienne,Thierry KOVACS, qui est aussi Conseiller Régional et Président de la fédération des Républicains de l’Isère, cosigne un communiqué avec plusieurs élus de l'Isere pour réclamer des éclaircissements à Emmanuel Macron.

Avec Jean-Pierre BARBIER, Député et Président du Conseil Départemental de l’Isère, Alain MOYNE-BRESSAND, Député-Maire de Crémieu, Bernard SAUGEY, Sénateur et Michel SAVIN, Sénateur-Maire de Domène, et Alexandre ROUX, Secrétaire départemental de la fédération des Républicains de l’Isère, le maire de Vienne s'interroge sur le retard pris dans les investitures "En Marche".

"Emmanuel MACRON s’était engagé à annoncer par vagues successives à partir de mars 2017 et jusqu’au 15 mai les noms des 577 candidats du mouvement « En Marche » aux législatives. A 12 jours du 2nd tour de l’élection présidentielle et à moins de 50 jours du 1er tour des élections législatives, Emmanuel MACRON n’a dévoilé que 14 noms sur les 577 circonscriptions et aucun nom en Isère" s'étonnent les élus LR dans le communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère.

"Il a par ailleurs fait savoir qu’il ne révélera désormais les noms de ses candidats aux législatives qu’après le 2nd tour de l’élection présidentielle. Dès lors, nous sommes en droit de nous interroger sur les raisons de cette dissimulation".

Les cosignataires craignent "une opération de recyclage des anciens et actuels Parlementaires socialistes, ainsi que des candidats investis par le Parti socialiste".

"Un tel recyclage qui irait à l’encontre de la promesse de renouvellement du candidat Emmanuel MACRON constituerait incontestablement un nouveau mensonge devant les Français et une filiation évidente avec la politique de François HOLLANDE" conclut Thierry Kovacs.

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20