Lyon 1ère

Face à la terreur, notre République ne pliera pas !" Michèle picard (maire PCF de Vénissieux)

Vendredi 15 Juillet 2016

Michèle Picard, maire de Vénissieux, conseillère métropolitaine, réagit à l'attentat qui a frappé la ville de Nice.

La ville de Vénissieux s'associe au deuil national décrété par le Président de la République. Les drapeaux sont en bernes sur les bâtiments et édifices publics. 

Un livre de recueillement sera également ouvert à l'Hôtel de Ville. Un moment de recueillement se tiendra dimanche 17 juillet à 11h00 sur le parvis de l’Hôtel de Ville

Réaction de Michèle Picard:

"Une fois de plus, la barbarie meurtrière a frappé notre pays en plein cœur. Des hommes, des femmes, de nombreux enfants, ont été fauchés alors qu’ils assistaient, en famille, aux festivités du 14 juillet sur la Promenade des Anglais à Nice.

En quelques instants, notre Fête Nationale, ce moment hautement symbolique de rassemblement et de partage s’est transformé en nuit d’horreur et de deuil. Hier soir, ce sont les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité de notre République qui ont été attaquées.

Ce sont la force et l’identité de notre pays, les fondations de notre démocratie qui ont été visées, en ce jour de célébration des Droits universels, en France et dans le monde.

Je condamne sans appel ce déferlement de haine et de violence, cet attentat d’une barbarie et d’une lâcheté sans nom. Je voudrais exprimer toute ma solidarité et ma peine aux familles des victimes, avoir une pensée pour toutes les personnes blessées. Je tiens également à saluer l’engagement de toutes les forces de sécurité publique, la protection civile, les professionnels de santé, toutes celles et ceux qui font face, en première ligne, à ces évènements tragiques. Je tiens à saluer aussi, l’implication de tous les professionnels et anonymes qui ont apporté leur aide dès les premiers instants.

Ensemble nous devons faire corps contre cette ignominie et défendre les valeurs universelles qui nous rassemblent. Ensemble, nous devons combattre ce terrorisme qui frappe toujours plus fort, résister à cette violence inouïe et insoutenable.

Hier soir, c’est encore une fois le vivre ensemble que l’on a tenté de détruire.  Restons unis et solidaires et défendons nos idéaux et nos valeurs.

Face à la terreur, notre République ne pliera pas !
Un moment de recueillement se tiendra dimanche 17 juillet à 11h00 sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Avec l’équipe municipale, j’appelle toute les forces progressistes et républicaines, les acteurs de la Ville, les agents municipaux, chaque citoyenne et citoyen à se rassembler et venir exprimer leur émotion et leur solidarité"





 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20