Lyon 1ère

"Fournée": "tempête dans un verre d'eau médiatique" (Gollnisch)

Mardi 10 Juin 2014

Le député européen Bruno Gollnisch, proche de Jean-Marie Le Pen, a défendu celui-ci, qualifiant de "tempête dans un verre d'eau médiatique" la polémique autour des déclarations du président d'honneur du FN pour lesquelles il est accusé d'antisémitisme.
 
"C'est effarant la glose. C'est l'école des +glossateurs et des postglossateurs+" a ironisé Gollnisch.
 
Pour le député européen lyonnais, Le Pen a évoqueé "la prochaine fournée des gens que je vais
mettre en cause+. J'ai été voir le Robert... Il faut faire la liste des 500 mots qu'on n'a pas le droit de prononcer! Que n'aurait-on pas dit s'il avait dit +brochette+? Qu'il veut les embrocher?", s'est étonné le conseiller régional Rhône-Alpes.
 
Alors que Marine Le Pen a regretté la "faute politique" de son père pour ne pas avoir prévu "l'interprétation malveillante" qui pourrait être faite de ces propos et que d'autres critiques ont été entendues au FN (Louis Aliot, Florian Philippot mais aussi Gilbert Collard au Rassemblement bleu marine), Gollnisch a estimé que ces personnes "ont été sensibles à l'interprétation malveillantes que donnaient certains médias".

"On ne peut pas leur en vouloir, c'est assez naturel qu'ils s'en émeuvent. Pour Marine Le Pen, c'est inhérent à sa fonction de présidente. Elle est forcément plus sensible à l'impact médiatique que l'on prête aux propos de son père", a assuré celui qui était son concurrent lors de l'élection à la présidence du FN en janvier 2011.
 
"Ils vont se rencontrer, se parler, il y a des réunions régulières. On s'est vus à Bruxelles récemment, on va se revoir", a-t-il voulu tempérer.
 
Est-ce que certains au FN, moins favorables au président d'honneur, ont profité de la déclaration du patriarche pour sortir du bois? "C'est vraisemblable", d'après M. Gollnisch.
 
"C'est sûr", d'après lui, que les négociations pour obtenir un groupe au Parlement européen vont être plus ardues "car un certain nombre de vos confrères vont s'emparer de la déclaration et la mettre à leur sauce pour interroger ceux avec qui on veut s'allier: +Quelle est votre réaction à de tels propos infâmes?+"


Avec AFP


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20