Lyon 1ère

Grenoble: l'opposition saisit le tribunal administratif contre la fermeture des services publics

Jeudi 12 Novembre 2015

Grenoble: l'opposition saisit le tribunal administratif contre la fermeture des services publics
L'opposition PS-PRG-DVG à la municipalité de Grenoble, présidée par le socialiste Jérôme Safar, a saisi jeudi le tribunal administratif après la décision du maire EELV de la ville, Éric Piolle, de fermer ses services publics le 25 novembre pour dénoncer la baisse des
dotations de l'État.
 
Le groupe d'opposition mené par Jérôme Safar a déposé jeudi matin devant le tribunal administratif de Grenoble un référé injonction/liberté en urgence afin que "la justice statue sur la légalité de cette décision", a précisé M. Safar à l'AFP.
 
"Je ne demande pas au tribunal administratif de valider ma position politique sur la question, mais simplement de nous dire si la décision de la municipalité est juridiquement acceptable", a-t-il ajouté.
 
La municipalité avait annoncé mardi, lors d'une conférence de presse, sa décision de fermer ses services publics le 25 novembre prochain pour protester contre la "pénurie financière inouïe" engendrée par la baisse des dotations de l'État.
 
Entre 2013 et 2017, la ville doit perdre 20 millions d'euros de dotations budgétaires sur son budget annuel, soit l'équivalent de "100% des subventions versées pendant une année", selon Eric Piolle.
 
Les bâtiments communaux ne seront pas accessibles aux habitants et aucun agent ne sera présent dans l'espace public, à l'exception des services assurant des missions d'hygiène ou de sécurité (maisons de retraite, police municipale, restauration, etc.).
 
Jérôme Safar, candidat malheureux du PS aux dernières municipales, avait qualifié mardi l'initiative de M. Piolle de "communication politique" et de "grave manquement au devoir de neutralité du service public".
 
Il a estimé jeudi qu'une décision pourrait être rendue "au début de la semaine prochaine".
 
"Elle le sera sous 48 Heures, soit lundi prochain au plus tard", a confirmé le tribunal administratif de Grenoble.

Avec AFP

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20