Lyon 1ère

Isère: une voiture avec une dizaine de bouteilles de gaz provoque une opération de déminage

Vendredi 16 Juin 2017

Une opération de déminage à Chasse-sur-Rhône (Isère) sur une voiture qui contenait plus d'une dizaine de bouteilles de gaz dissimulées, a permis vendredi, d'écarter tout risque d'explosion en l'absence de dispositif d'allumage, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Les démineurs ont procédé à la levée de doute", qui consiste notamment à
vérifier à l'aide de robots dotés de caméras la disposition des engins
potentiellement dangereux.

Les démineurs ont sorti de la voiture
plus d'une dizaine de bouteilles de gaz.

Les techniciens scientifiques de la gendarmerie ont pris le relai et des
investigations étaient menées pour comprendre pourquoi autant de bouteilles de gaz se trouvaient dans cette grande voiture, et notamment dans l'habitacle.

En tout début d'après-midi, ce sont des riverains qui, sentant une odeur de gaz, ont donné l'alerte aux forces de l'ordre.

Vu le contexte d'état d'urgence, le préfet de l'Isère a déclenché le Centre
opérationnel départemental, et plus d'une centaine de gendarmes et un
hélicoptère ont rapidement convergé vers cette commune située entre Vienne et Lyon sur les bords du Rhône.

La commune compte plusieurs sites classés Seveso mais éloignées de l'endroit où était garé le véhicule.

La voiture était garée dans une "zone plutôt résidentielle" de la ville.

Les gendarmes ont mis en place un périmètre de sécurité de 500 mètres et environ 200 personnes ont été évacuées et mises à l'abri dans un gymnase.

La population de Chasse-sur-Rhône est invitée à se confiner et éviter le
secteur concerné, non loin de la gare.

La voie ferrée et l'autoroute A7 qui passent non loin ne sont pas impactées mais aucun train ne marque l'arrêt en gare de Chasse-sur-Rhône.


Avec AFP



Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20