Lyon 1ère

Métropole de Lyon: des députés PS émettent des réserves...

Samedi 20 Juillet 2013

Métropole de Lyon: des députés PS émettent des réserves...
Les députés ont ouvert la voie à la création des métropoles de Paris, Lyon et Marseille, et d'une dizaine d'autres en province, lors de l'examen en première lecture du projet de loi sur la décentralisation, achevé dans la nuit de vendredi à samedi après quatre jours de débat.
 
Le vote solennel de l'ensemble du projet de loi, défendu par la ministre de la Réforme de l'Etat Marylise Lebranchu, est prévu pour mardi prochain, le texte devant ensuite repartir au Sénat après les vacances.
 
Les métropoles de droit commun, qui seront créées par décret, seront Toulouse, Lille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier et Brest. Elles s'ajouteront à la métropole de Nice, la seule actuellement existante, et à celles de Paris, Lyon et Aix-Marseille-Provence, qui disposeront de statuts spécifiques. Elles se substitueront aux intercommunalités existantes et disposeront de compétences étendues (développement économique, tourisme, transports, habitat, environnement, eau, etc...).

Les députés ont voté la création, début 2015, de la métropole de Lyon, fusion de la communauté urbaine de Lyon et de la portion du département du Rhône situé sur le périmètre urbain, et qui avait déjà obtenu l'aval du Sénat.
 
L'idée de cette entité avait été lancée fin 2012 par deux sénateurs, le maire de Lyon Gérard Collomb (PS), et Michel Mercier (UDI), alors président du conseil général du Rhône
 
Comme pour Paris, UMP et Front de gauche ont demandé la suppression de l'article créant la métropole. Le Front de gauche s'est déclaré opposé à la création des métropoles dans la mesure où elles remettent en cause le rôle et la place des communes.

Même au PS des voix se font entendre pour critiquer le projet de métropole lyonnaise.

Ainsi, Pascale Crozon, la députée de Villeurbanne, souilgne "des avancées et des questions".

"Pourquoi les élus de la Métropole de Lyon seront-ils les seuls en France à pouvoir cumuler 3 mandats ? Pourquoi les personnes inéligibles au conseil général en raison de possibles conflits d'intérêts seront-elles éligibles dans une Métropole qui exerce pourtant  les mêmes compétences ? Pourquoi créer une police métropolitaine dont personne ne veut pour réguler la circulation, alors que l'on conserve des polices municipales qui n'auront plus d'autre compétence que les PV de stationnement ?" s'interroge Pascale Crozon, dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère.

"L'absence de réponse du gouvernement à toutes les questions que j'ai posées, et l'adoption d'amendements découverts en cours de séance m'inquiètent et en disent long sur la précipitation de nos débats".

La députée PS se félicite néanmoins d'avancées "essentielles" intervenues sur ses propositions, notamment la parité garantie dès les élections communautaires de 2014.

"En raison de ces avancées, et malgré les nombreuses questions qui subsistent, j'ai voté la création de la Métropole de Lyon dans l'attente de nécessaires réponses en seconde lecture" conclut l'élue villeurbannaise.
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20