Lyon 1ère

Mise à disposition de locaux municipaux en période électorale: la ville de Lyon rappelle les règles

Mercredi 8 Mars 2017


Le refus de la mairie de Lyon d’accorder la mise à disposition d’une salle municipale pour la venue de Christiane Taubira , a créé une vraie polémique ce mercredi

La Ville de Lyon se défend d'une arrière pensée politique.

La mairie de Lyon dit avoir appris la venue de l'ancienne ministre de la Justice, pour dédicacer son dernier livre politique dans une librairie de la ville.

Dans un deuxième temps, la municipalité aurait été informée qu’une Maison des Jeunes et de la culture, à proximité de la librairie, avait été sollicitée pour accueillir cette signature, "faisant de plus l’objet d’une présentation de l’ouvrage devant un public d’ores et déjà inscrit de plus de 400 personnes.

"La Ville a appris que le Conseil d’Administration de l’association « Maison Pour Tous - Salle des Rancy » avait donné son accord à cette manifestation à caractère politique en contradiction avec les termes de la convention régissant le règlement intérieur de mise à disposition des locaux municipaux, signée par les deux parties"

La Ville de Lyon estime ne pas avoir été consultée à propos de cette demande (aucun élu municipal ne siégeant au Conseil d’administration de l’association).

La ville rappelle le cadre de la mise à disposition de ces locaux, "de surcroît dans une période précédant des échéances électorales majeures où les rassemblements politiques sont soumis à des règles strictes définies par la loi."

La convention signée entre la Ville de Lyon et l’association « Maison Pour Tous - Salle des Rancy », stipule en effet « qu’aucune réunion à caractère politique partisan, commercial, syndical (hors droit du travail) ou confessionnel ne peut être organisée sans l’accord préalable écrit de la Ville de Lyon ».

Christiane Taubira est aujourd'hui soutien officiel de Benoît Hamon, "soutien réitéré dans les médias nationaux et locaux ainsi que dans les tracts nationaux de campagne"

La Ville a considéré que sa venue pour cette manifestation, programmée à moins de deux mois du 1er tour de l’élection présidentielle par la Maison pour tous, s’inscrivait dans le cadre d’un rassemblement politique.

"Or, dans les 6 mois qui précèdent l’élection présidentielle, la Ville de Lyon se doit de respecter le principe de neutralité et redoubler de vigilance sur les demandes qui peuvent être formulées concernant la mise à disposition de ses salles municipales. C’est pour cela que la ville, en application de la loi, a demandé que cette présentation puisse se faire dans un autre lieu.

C'est finalement l’Université Lyon 2 qui accueillera l'ancienne ministre.
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20