Lyon 1ère

Moirans: Valls dénonce des "violences inadmissibles", appelle à la "fermeté"

Mardi 20 Octobre 2015

Archive
Archive
Manuel Valls a dénoncé mardi sur Twitter les "violences inadmissibles" commises à Moirans (Isère) par des gens du voyage pour demander la sortie de prison d'un des leurs.
 
"Face aux violences inadmissibles commises à Moirans, une seule réponse: la fermeté et le rétablissement de l'ordre républicain", a tweeté le Premier ministre.
 
Voies SNCF coupées, voitures en feu, saccages: des dizaines de gens du voyage ont provoqué de très violents incidents mardi soir à Moirans pour demander la sortie de prison de l'un d'entre eux afin d'assister à des obsèques.
 
"Une centaine de personnes avec des barres en fer bloquent la gare. Autour, il y a eu de lourds saccages, notamment le restaurant attenant à la gare. Sur les voies SNCF, ils ont fait brûler des voitures. On attend une intervention" des forces de l'ordre, a indiqué à l'AFP Franck Longo, directeur de cabinet du maire. Selon plusieurs sources, il n'y a pour l'heure pas de blessé.
 
Une mutinerie était également en cours mardi soir au centre de détention d'Aiton (Savoie) où une partie des détenus réclame que l'un des leurs puisse bénéficier d'une permission de sortie pour le même motif.
 
Des gens du voyage avaient déjà bloqué fin août l'autoroute A1 dans le nord de la France pour réclamer que le fils d'une victime d'une fusillade puisse sortir de prison pour assister aux funérailles. L'opposition avait alors critiqué le manque de réaction des autorités et réclamé des sanctions.


Avec AFP


 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20