Lyon 1ère

Municipales 2014 à Lyon: Havard (UMP-UDI) écrit aux Lyonnais

Lundi 6 Janvier 2014

Le candidat, désormais investi par l'UMP et l'UDI, Michel Havard, entre en campagne et va désormais s'y consacrer à temps plein.

Premier acte: un courrier adressé aux Lyonnais, en boites aux lettres et en distribution sur les marchés: Michel Havard adresse ses voeux et rappelle surtout que cette année 2014 est aussi, pour les Lyonnais, "une année de choix et d’engagement", marquée par les élections municipales qui auront lieu les 23 et 30 mars prochains.

"Les enjeux de cette élection sont clairs. Votre vote aura une importance à la fois nationale et locale". Le candidat UMP-UDi appelle à un vote sanction contre la politique du gouvernement et de François Hollande, dénonçant "l’absence de réforme des dépenses publiques et l’étouffement fiscal des entreprises et des familles".

Sur le plan local, MH défend son projet: "un projet ambitieux, caractérisé par la modernité et la proximité." Et l'ancien député dénonce "la pratique du pouvoir municipal aujourd’hui dévoyée par une équipe dont le seul objectif est de durer 6 ans de plus derrière un maire sortant, élu depuis 36 ans et qui dissimule, à Lyon, ses convictions socialistes, alors qu’à Paris il soutient
François Hollande et vote sans sourciller l’ensemble des lois proposées par le gouvernement au Sénat"

Toujours concernant Collomb, Havard dénonce "des pratiques politiques jugées autocratiques et autoritaires, datées d’un autre siècle".

Michel Havard sera l'Invité de Paul Satis ce mardi 7 janvier sur Lyon 1ère à 8h20 (rediff à 9h20)


Texte complet de la lettre de Michel Havard aux Lyonnais:

Chères Lyonnaises, chers Lyonnais,
Je tiens tout d’abord à vous adresser, à vous et à vos proches, mes voeux sincères
de santé, de joie et de réussite pour cette nouvelle année.
Cette année 2014 est aussi, pour les Lyonnais, une année de choix et
d’engagement, marquée par les élections municipales qui auront lieu les 23 et
30 mars prochains.
Les enjeux de cette élection sont clairs. Votre vote aura une importance à la fois
nationale et locale.
• Une importance nationale car Lyon est une ville majeure, dont les résultats
pèseront sur la vie politique française. C’est donc l’occasion, pour une
majorité de Lyonnais, de marquer avec courage et détermination leur
opposition claire à la politique d’abaissement de la France conduite par
François Hollande et le gouvernement socialiste. C’est aussi sanctionner
l’absence de réforme des dépenses publiques et l’étouffement fiscal des
entreprises et des familles.
• Une importance locale car ce sera l’opportunité de choisir une alternative
pour Lyon : un maire nouveau et une équipe nouvelle, capables d’apporter
dans la durée performance et équilibre à notre métropole ; un projet
ambitieux, caractérisé par la modernité et la proximité.
Il est nécessaire de changer maintenant de modèle politique. Je fonde cette
conviction à la fois sur mon parcours dans l’entreprise, sur mon expérience
politique et surtout sur l’amour que je porte à ma ville.
Nous vivons une succession de crises qui impose de réfléchir différemment à
l’action publique. Ce monde nouveau appelle un renouvellement profond des
hommes, des compétences et des habitudes politiques. Il s’appuiera, c’est évident,
sur des méthodes de gestion modernes, plus efficaces, plus transparentes et
en rupture avec le dogme du “toujours plus d’impôts”.
À Lyon, la pratique du pouvoir municipal est aujourd’hui dévoyée par une équipe
dont le seul objectif est de durer 6 ans de plus derrière un maire sortant :
• qui est élu depuis 36 ans et qui cumule aujourd’hui 10 mandats et fonctions
officielles au point de ne plus partager le quotidien des Lyonnais ;
• qui dissimule, à Lyon, ses convictions socialistes, alors qu’à Paris il soutient
François Hollande et vote sans sourciller l’ensemble des lois proposées par
le gouvernement au Sénat ;
• qui a des pratiques politiques jugées autocratiques et autoritaires, datées
d’un autre siècle ;
• qui masque de véritables échecs pénalisant Lyon dans son rayonnement
économique et politique ;
• qui s’auto-glorifie, sans aucune pudeur, d’être le créateur du “modèle
lyonnais” dont il n’est que l’un des serviteurs, comme l’ont été ses
prédécesseurs et le seront ses successeurs.
Les 23 et 30 mars prochains, Lyon a rendez-vous avec son histoire. Par votre
vote, c’est vous qui serez les acteurs de cette histoire.
Je vous invite à partager avec moi cette ambition et ce renouveau par amour
pour Lyon.
Les Lyonnais ont toujours eu le courage de résister aux manipulations, aux effets
de mode et aux artifices de communication. Le temps est venu de faire le choix
d’une nouvelle ambition, de choisir l’alternative.


Michel Havard




Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20