Lyon 1ère

Municipales 2014 à Lyon: le FN dénonce la censure de certains médias lyonnais...dont Lyon 1ère

Mercredi 5 Février 2014

Christophe Boudot dans les studios de Lyon 1ère le 4 septembre 2013
Christophe Boudot dans les studios de Lyon 1ère le 4 septembre 2013
En ce 5 février, le chef de file du FN pour les prochaines municipales a adressé une lettre ouverte aux médias lyonnais pour dénoncer la censure dont il s'estime être victime.

Christophe Boudot s'indigne du "traitement médiatique qui nous est accordé depuis le début de la campagne".

"Depuis le 15 mars 2013, date de l’officialisation de la candidature de Christophe Boudot à la mairie de Lyon, nous vous avons invités à 15 conférences de presse, nous vous avons envoyé une trentaine de communiqués de presse, nous vous avons présenté 6 différents tracts, à 5 reprises nous vous avons conviés à l’occasion de la venue d’une personnalité d’envergure nationale. Nous sommes les premiers à être entrés en campagne. Nous sommes les premiers à avoir présenté aux Lyonnais des propositions concrètes. Nous sommes les premiers à avoir dévoilé notre projet complet pour Lyon" argumente le candidat.

"Le traitement médiatique dont nous faisons l’objet aujourd’hui encore, à moins de 2 mois de l’échéance est totalement en deçà de ce que nous représentons dans l’opinion publique. Il s’agit là d’un manque de respect manifeste à l’égard de nos électeurs et plus largement des Lyonnais" dénonce le chef de file du FN.

Et Christophe Boudot met au pilori trois médias lyonnais d'informations: Lyon Capitale, Tribune de Lyon et Lyon 1ère.

"Les Lyonnais ne sont pas respectés lorsque le site d’information Lyon Première dont les journalistes étaient pourtant présents à notre dernière conférence de presse au cours de laquelle Christophe Boudot a présenté son programme n’en a absolument pas fait mention le lendemain mais s’est empressé de dénoncer notre
clip de campagne, jugé comme présentant une ville de Lyon « trop blanche »"

8 janvier 2014...Christophe Boudot , le retour
8 janvier 2014...Christophe Boudot , le retour
Lyon Capitale est accusé d'"exclure" certains candidats FN dans les arrondissements lyonnais, Tribune de Lyon n'aurait plus mentionné la candidature de Christophe Boudot depuis le...18 novembre 2013.

Mais Christophe Boudot distribue aussi des bons points aux "médias honnêtes qui, répondent régulièrement présents à chacune de nos invitations et qui savent nous accorder, si ce n’est un traitement égal par rapport à nos adversaires, au moins un traitement équitable". Le Progrès, les chaines de télévision TLM et France 3 Rhône-Alpes, et le site d’information en ligne lyonmag.com sont cités au rang des "médias honnêtes".

Marine Le Pen - invitée des Indés Radios - Lyon 1ère - LCI - Metronews le 14 novembre 2013
Marine Le Pen - invitée des Indés Radios - Lyon 1ère - LCI - Metronews le 14 novembre 2013
"Nous ne vous demandons pas d’explications sur ce qui pourrait facilement s’apparenter à une censure. Nous vous demandons cependant, à moins de deux mois du premier tour des élections municipales, de nous
accorder, par respect pour les électeurs lyonnais un traitement médiatique semblable à celui de nos adversaires." conclut Christophe Boudot dans sa lettre ouverte largement retwittée par les têtes de listes FN engagées dans la course aux municipales.

DROIT DE REPONSE

Monsieur Christophe Boudot,

Je me permet de vous répondre au nom de notre rédaction et mes propos n'engagent que Lyon 1ère.

Puisque vous avez utilisé une lettre ouverte pour critiquer notre travail, vous comprendrez que je vous réponde publiquement via notre site internet.

Nos journalistes étaient effectivement présents lors de la présentation de votre programme et, contrairement à vos dires, notre rédaction s'est faite l'écho de cette conférence de presse.

M. Boudot, vous qui êtes venus au moins à trois reprises vous installer devant nos micros, je pensais que vous aviez remarqué que Lyon 1ère est une RADIO et pas seulement "un site d'informations lyonnais".

Christophe Boudot dans Droit de Cité sur Lyon 1ère
Christophe Boudot dans Droit de Cité sur Lyon 1ère
Les reportages que nous produisons chaque jour sont destinés à être diffusés sur LA RADIO Lyon 1ère, que vous pouvez écouter sur 90.2, sur notre stream internet et sur nos applli digitales.  Vous remarquerez d'ailleurs que notre site ne reprend jamais ces reportages qui constituent la valeur ajoutée du programme radio, et notamment de notre matinale.

Seuls sont repris sur notre site, les émissions longues qui nécessitent une ré-écoute ultérieure, comme par exemple l'Invité de Paul Satis et Droit de Cité.

C. BOUDOT et MM Le Pen: Lyon 1ère couvre la visite...
C. BOUDOT et MM Le Pen: Lyon 1ère couvre la visite...
Pour me faire une idée de la censure dont vous avez pu être victime sur Lyon 1ère, j'ai répertorié les articles diffusés sur notre site internet et dans lesquels nos journalistes font allusion à votre candidature soit-disant, passée sous silence: 15 articles et 5 interviews (dont une heure avec votre présidente nationale), sans compter les formats courts (reportages et extraits d'interviews diffusées donc dans nos journaux antenne).

Quoi que vous en pensiez, Lyon 1ère est une radio qui donne la parole à tous les candidats sans distinction d'étiquette et dans un souci d'assurer un débat démocratique sur l'agglomération.

Notre équipe s'attache à couvrir toutes les campagnes électorales dans un souci d'équité et de sérieux.

Au regard de ces chiffres, il me semble que votre sentiment de censure est quelque peu exagéré, voire mal venu, je vous saurai gré à l'avenir de mesurer vos propos sur l'honnêteté de notre travail de journalistes.

Avec toute ma considération

Gérald Bouchon
Directeur de publication




citations.pdf citations.pdf  (162.57 Ko)

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20