Lyon 1ère

Municipales 2014 à Rillieux: Smati...exclusion ou démission ?

Samedi 21 Décembre 2013

Municipales 2014 à Rillieux: Smati...exclusion ou démission ?
"J'ai rendu ma carte il y a quelques semaines..." c'était la réponse de Julien Smati à la question de Paul Satis fin novembre sur sa situation par rapport à l'UMP. Smati a maintenu sa candidature à Rillieux, malgré l'investiture donnée par l'UMP à Alexandre Vincendet.

http://www.lyonpremiere.com/Vincendet-est-le-candidat-de-Paris-pas-des-Rilliards-Julien-Smati-candidat-aux-municipales-a-Rillieux_a3217.html

Mais cette semaine, nous apprenons de l'UMP aurait été exclu du mouvement de Jean-François Copé.

"Aucun courrier ne m'a été adressé à ce sujet et personne ne m'a contacté. Le parti que j'ai déjà quitté il y a deux mois (adhérent 2008-2013) m'avait bien confirmé par lettre la prise en compte de ma démission au cours du mois d'octobre. Cette information avait par la suite été relayée lors de mon interview sur Lyon 1ère avec Paul Satis puis diffusée dans le Progrès fin novembre 2013" rappelle le candidat dissident.

"Comment est il possible d'exclure un adhérent qui a démissionné deux mois plus tôt ?" s'interroge Julien Smati "S'il ne s'agit d'une erreur grave, cela relève d'une médiocre mise en scène destinée à transformer mon départ volontaire en exclusion. L'UMP aurait elle peur de perdre la face ?" commente le candidat.

"Cela ne change en rien ma position en vue des échéances municipales. Je ne cède pas aux pressions et je maintiens ma candidature pour les élections sur Rillieux face au parachutage copéiste d'un ancien salarié du siège parisien de l'ump orchestré par Philippe Cochet". Ambiance...
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20