Lyon 1ère

Salles de spectacles: la Ville de Lyon réagit à la grève

Vendredi 16 Décembre 2016

La Ville de Lyon condamne la décision de la CGT de prolonger, "sans respect du public et des artistes", le mouvement de grève initié le 14 décembre pour les 7 lieux de spectacle vivant de la Ville.

"La grève prévue ce soir a été annoncée seulement vers 17H30, par SMS envoyé à l’administration, laissant peu de temps pour informer le public" dénonce la municipalité.

"L’incertitude reste également totale, sur la suite des représentations qui doivent avoir lieu dans les prochains jours, alors que les jauges sont pleines et que des artistes ont travaillé longtemps sur ces productions de Noël".

L’Opéra de Lyon proposait ce soir une version concert de l’opéra initialement programmé, et procèdera au remboursement des billets vendus.

La Ville de Lyon en appelle au "sens de la responsabilité" de la CGT.

"En un moment où tant de nos concitoyens sont au chômage, de tels comportements ne peuvent qu’encourager tous ceux qui veulent remettre en cause la Fonction Publique territoriale".

"Priver les Lyonnais de spectacles, en cette période de fêtes de fin d’année, est totalement inacceptable" selon la Ville de Lyon pour qui "rien ne justifie ce mouvement".

La Ville affirme n’avoir modifié ni la programmation artistique, ni les rythmes de travail ces dernières années "qui marqueraient une dégradation des conditions de travail".

"Ni la Ville de Lyon, ni les directions des établissements concernés, n’ont procédé à des suppressions de postes ou des licenciements".

Selon les chiffres de la ville, "depuis 2011, l’effectif du personnel en CDI de l’association Opéra de Lyon est passé de 81 à 92 équivalent temps plein (ETP), celui des intermittents de 108 à 125 ETP, et celui des agents municipaux travaillant à l’Opéra de 218 à 219,4 ETP."

Au global, 1500 agents municipaux sont directement salariés par la Ville de Lyon (19% des effectifs) pour le secteur culturel : ONL, Opéra, Célestins, Bibliothèques, musées....

Cette semaine, la CGT a prévenu que des spectacles pourraient être perturbée par la grève. Le syndicat dénonce un gel des postes à l'opéra et aux Célestins.

La CGT entend ainsi protester à la veille de Noel contre 18 mois de vaines négociations.

A l'Auditorium, le spectacle prévu ce vendredi soir a été annulé.


 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20