Lyon 1ère

"Vengeance personnelle et trahison..." René Balme (Grigny 2014) TRIBUNE LIBRE

Mardi 25 Mars 2014

René Balme
René Balme
"Estelle Mejri, Roger Fréty, Mamar Djeroro et Michel André ont décidé de donner la ville à la droite. Après un premier temps de négociation, les propositions faites par René Balme et son équipe, étaient les suivantes...

Faire une liste commune à la proportionnelle en tenant compte des résultats du premier tour : ouverture de la liste Grigny 2014 La gauche avec René Balme à 9 personnes du collectif, proposition de postes d’adjoints et de conseillers délégués à définir ensemble, retrait de René Balme dans l’année qui suit l’élection.

Cette proposition avait reçu l’aval de la fédération du Rhône du PS, de celle du PRG et de celle du PCF. Elle devait être formalisée mardi matin à 08h00.

Mme Mejri et MM Djeroro, Fréty et Michel André sans attendre cette rencontre ont décidé de passer en force et de maintenir leur liste. Nous en avons été avisés par un Tweet lapidaire publié à 21h25.

Nous en prenons acte tout en remerciant nos partenaires Socialistes et Radicaux de Gauche de l’important travail de négociation qu’ils ont mené à nos côtés pour éviter le pire.

Nous appelons l’ensemble des Grignerotes et des Grignerots à se rassembler massivement derrière notre liste le 30 mars pour faire barrage à la droite.

Nous les appelons, également, à informer les habitants sur la trahison de Mme Mejri, MM Fréty, Djeroro et Michel André qui pour assouvir des vengeances personnelles offrent la ville à l’UMP de Monsieur ODO sans aucun état d’âme.

La ville et ses habitants méritent beaucoup mieux que ces basses manoeuvres."


Pour la liste Grigny 2014 La Gauche avec René Balme
René BALME, tête de liste.

A l'occasion des élections municipales de 2014, Lyon 1ère publie sur son site internet et in extenso les tribunes politiques qui lui sont adressées à redaction@lyonpremiere.info, dans un souci de libre parole des candidats, personnalités politiques, leaders d'opinion... 

La rédaction se réserve le droit de publier ou non les tribunes envoyées sur sa boite mail, notamment pour assurer un certain équilibre, même si aucune loi ne l'y oblige sur internet. 

Toutes les publications de ce type portent le titre "Tribune Libre"




Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20