Lyon 1ère

Vénissieux : le PS du Rhône appelle au rassemblement

Mercredi 22 Octobre 2014

Vénissieux : le PS du Rhône appelle au rassemblement
"Après l’annulation des élections de Vénissieux, le risque de voir l’UMP ou le Front national remporter les prochaines élections à Vénissieux est une réalité".
 
Dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère, David Kimelfeld, le premier fédéral du Rhône, appelle "toutes celles et ceux qui ne veulent pas la victoire de la droite, ou de l’extrême droite, à créer les conditions du rassemblement".
 
"Celui-ci ne pourra se faire que dans le respect de chacun, en acceptant nos différences, afin de faire gagner les valeurs qui nous unissent. L’intérêt général, particulièrement face au risque du Front national, doit prévaloir sur les intérêts particuliers ou partisans" conclut le patron du PS du Rhône.

Une défaite de la gauche à Vénissieux pourrait surtout priver Bernard Rivalta de son poste de conseiller municipal (et communautaire), qui lui permet de présider le Sytral, le Syndicat Intercommunal des Transports.

Saisi par un candidat malheureux, Christophe Girard, et le préfet du Rhône, le tribunal administratif de Lyon a invalidé le scrutin de mars au motif de l'irrégularité d'une liste de l'activiste d'ultra-droite Yvan Benedetti.

Christophe Girard et sa liste DVD-UMP avaient récolté 30,4% lors de la quadrangulaire du second tour des municipales, derrière la candidate PC, Michèle Picard, réélue.







 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20