Lyon 1ère

Violences urbaines à l’issue du match Russie - Algérie: réaction de Denis Broliquier

Vendredi 27 Juin 2014

Denis Broliquier souligne dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère "l'exploit sportif dont l'Algérie peut être fière. Une fierté et une joie qu'il est naturel de laisser éclater".

"Mais ce à quoi nous avons assisté hier soir en presqu'île, dans l'agglomération et dans de nombreuses autres villes de France, est bien loin d'une simple explosion de joie" souligne le maire du 2ème arrondissement.

"Des centaines de policiers et pompiers mobilisés, exposés et parfois même blessés, des dizaines de voitures et du mobilier urbain brûlés, des insultes des projectiles , des gaz lacrymogène, on était plus proche de la guérilla urbaine que de la fête".

"Le Ministre de l’Intérieur en visite à Lyon aujourd'hui a fermement condamné ces actes. heureusement ! Mais que fait-il  pour les prévenir ?" s'interroge l'élu d'Ainay, dont l'arrondissement était l'un des secteurs les plus concernés hier soir lors des heurts, en particulier rue de la Barre.

Des actes de violence qui, selon Denis Broliquier, "ont stigmatisé toute la population française d'origine algérienne. Ceux qui ont commis ces délits desservent leur propre cause et dans le même temps fragilisent notre pays. Ils démontrent aussi combien notre modèle d'intégration à échoué" conclut l'élu UDI.




 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20