Lyon 1ère

​Déplacement de Bruno Le Maire à Lyon ce mardi

Lundi 2 Juillet 2018

​Déplacement de Bruno Le Maire à Lyon ce mardi
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, se rendra à Lyon le mardi 3 juillet après-midi.

Dans un premier temps, le ministre visitera l’école digitale et numérique (Eden School), où il échangera
notamment avec les élèves et l’équipe pédagogique. Cette école forme au métier de développeur web
et mobile des jeunes de moins de 18 ans en sortie de troisième ou de seconde.

Labellisée Ecole de production, son modèle est basé sur le « faire pour apprendre » : les élèves bénéficient ainsi de deux tiers d’apprentissage par la pratique sur des cas réels et un tiers d’apprentissage théorique.

Le ministre se rendra ensuite à la préfecture du Rhône, où il s’entretiendra avec Georges Képénékian,
maire de Lyon, et David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon. Il y rencontrera également
divers acteurs économiques de la métropole, avec lesquels il échangera sur le projet de loi du plan
d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte), qui sera examiné en septembre
prochain au Parlement.

Par la suite, le ministre se rendra sur le campus de l’association Sport dans la ville, où il visitera
l’incubateur « entrepreneurs dans la ville » et échangera avec des entrepreneurs.

Ce programme d’aide à la création d’entreprises, co-créé par l’association Sport dans la Ville et Em Lyon business school, est réservé à des jeunes âgés de 20 à 35 ans résidant sur l’agglomération de Lyon dans un quartier dit sensible. Il participera également à la cérémonie de remise des prix « entrepreneurs dans la ville », où il prononcera un discours et remettra les prix.


Avec AFP



 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Novembre 2018 - 22:35 Gérard Collomb, nouveau (?) maire de Lyon

Dimanche 28 Octobre 2018 - 15:38 Gérard Collomb ne manque pas d’oppositions

Jeudi 25 Octobre 2018 - 23:07 À Lyon, un candidat peut en cacher un autre