Lyon 1ère

Abandon de subvention: La Ville à Vélo se met en roue libre

Samedi 7 Juillet 2018

Les dossiers des cours Vitton et Gambetta ont déclenché une forte mobilisation citoyenne des cyclistes lyonnais et ont contribué à faire connaître le rôle et l’utilité des associations de cyclistes

Pour preuve, La Ville à Vélo qui a enregistré une très forte progression du nombre et du montant des adhésions.

Les adhésions « soutien » et « bienfaiteur » ont ainsi rencontré un succès inhabituel.
500 adhérents à mi-année pour un objectif de 1000 adhérents à fin 2018

La Ville à Vélo couvre les 9 arrondissements lyonnais et 9 communes de la Métropole

La Ville à Vélo est une association de promotion du vélo et des aménagements cyclables sur Lyon et sa Métropole

Son objectif : « Pour une Métropole 100% cyclable ! »

L’association revendique des représentants dans chaques arrondissements et 9
communes

La Ville à Vélo annonce ce samedi renoncer à la « subversion de la Ville de Lyon »

A l’occasion de l’ « affaire » du cours Vitton, certains élus auraient exercé des pressions sur La Ville à Vélo en rappelant « que notre association est subventionnée par la Ville » rapporte Fabien Bagnon, le président de l’association.

Au regard, de ces « pratiques inacceptables remettant en cause le principe fondamental d’indépendance des associations », les administrateurs ont décidé à l’unanimité, le 25 juin dernier, de renoncer cette année à la subvention de 1 000 euros attribuée par la Ville de Lyon.

Ils suggèrent de la réallouer à une association caritative ou œuvrant pour la sécurité routière.

Pour le futur réaménagement du Cours Vitton, les associations cyclistes ont obtenu qu’une piste soit réservée aux vélos. ce qui n’était pas prévu dans le projet initial.

Photo: Fabien Bagnon à gauche en pleine discussion avec Jean-Charles Decaux lors de la présentation du nouveau Velo’V

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20