Lyon 1ère

Affaire Barbarin: l'enquête pour "non-dénonciation" classée sans suite

Lundi 1 Août 2016

L'enquête pour "non-dénonciation" d'agressions sexuelles sur mineurs et "non-assistance à personne en danger", dans laquelle le cardinal Philippe Barbarin a été mis en cause, a été classée sans suite, a indiqué lundi à l'AFP le procureur de la République de Lyon.
 
Des victimes du père Bernard Preynat, mis en examen fin janvier pour des
agressions sexuelles commises sur des scouts lyonnais il y a plus de 25 ans,
reprochaient, en particulier au cardinal, de ne pas avoir dénoncé les
agissements du religieux à la justice et de l'avoir laissé en poste trop longtemps, jusqu'en août 2015, dans une paroisse où il était au contact
d'enfants.

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20