Lyon 1ère

Apres Fenech, l'ALCALY écrit à Nicolas Hulot

Jeudi 25 Mai 2017

L'Association de communes ALCALY écrit à Nicolas Hulot pour lui faire part de son opposition au projet d’autoroute A45 entre La Fouillouse et Brignais, "et non Lyon – St Etienne comme annoncé très abusivement"

Pour les membres d'ALCALY, "cette infrastructure est absurde car parallèle à l’autoroute A47 déjà existante, alors qu’une solution alternative consistant à réaménager cette dernière infrastructure pour un coût bien moindre est tout à fait envisageable".

En 2005 celui qui est devenu ministre de la Transition Écologique et Solidaire était venu à Mornant, à l’invitation de la Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais, pour aborder le dossier déjà épineux.

ALCALY est une association regroupant 105 communes de la région de Lyon, 4 Communautés de Communes, représentées chacune par un élu, ainsi que 8 grands élus (dont un sénateur et 2 députés..).

Son objet est de proposer des alternatives aux projets autoroutiers de l’agglomération lyonnaise.

L'association est opposée à ce nouveau projet autoroutier A45, "ruineux (800 M€ d’argent public, dont 400 M€ pour l’Etat, auxquels il faudra rajouter un montant a minima équivalent pour réaliser les aménagements nécessaires), inefficace, absurde économiquement (car inopérant pour les entreprises malgré les pseudo analyses de la CCI"

Pour les élus réunis au sein de l'ALCALY, la construction de l'A45 fera aussi disparaître plus de 500 hectares agricoles et sera destructrice pour l’environnement.

L'Association a déposé plusieurs recours en cours d’examen.

"En particulier la question de la validité de la DUP se trouve posée. Celle-ci prévoyait entre autre un équilibre du projet avec un niveau marginal de subventions publiques, très éloigné des 800 M€ plus les 500 M€ de dépenses périphériques finalement estimées aujourd’hui, une progression de la circulation de 2% par an, soit plus de 20% sur 10 ans, alors que l’évolution réelle est quasi nulle, et affirmait de manière abusive le caractère accidentogène de l’infrastructure actuelle A47, affirmation contredite par les chiffres les plus récents des organismes officiels".

ALCALY dénonce une DUP "caduque sur de nombreux points fondamentaux dont certains constituent la justification même du projet".

Au-delà des recours, l'association lance "un appel à la raison" à destination du nouveau ministre.

Les élus appellent le ministre "à ne pas céder à la facilité qui consisterait à signer, sans un réexamen sérieux, un contrat de concession dont finalement le seul bénéficiaire serait le concessionnaire, au détriment des usagers qui seraient amenés à payer 4 fois (impôts nationaux, départementaux, métropolitains et péage)"

A l'inverse pour les défenseurs ligériens du projet: "Le parole de l’État doit être respectée !"

Très inquiets, ils ont décidé d'aller vite et d'agir groupés pour avoir une petite chance d'être entendus. Une reunion s'est tenue lundi pour faire face à la fronde lyonnaise.

"Je suis contre la construction de nouvelles autoroutes, mais on ne va pas détruire celles qui existent déjà.» avait lâché Nicolas Hulot en 2009.

Le nouveau ministre de l'intérieur, qui n'est autre que Gérard Collomb est aussi un des opposants les plus farouches à l'A45

Le maire de Lyon qui a beaucoup d’influence sur le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, donne lui aussi des cauchemars aux Ligériens...

L'A45 a bel et bien du plomb dans l'aile...



Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Septembre 2017 - 22:18 Le Velo'V 2ème génération est en selle