Lyon 1ère

Avec Sablé et avant Lille, Saint-Etienne mise sur les valeurs du club

Vendredi 17 Novembre 2017

Avec Sablé et avant Lille, Saint-Etienne mise sur les valeurs du club
Une victoire sur ses sept derniers
matches: l'AS-Saint-Etienne, 6e de Ligue 1, tentera de se relancer vendredi à Lille (19H00) en match de la 13e journée, avec son nouvel entraîneur Julien Sablé qui remplace Oscar Garcia, démissionnaire cette semaine, en misant avant tout
sur ses forces vives.

Préféré à Laurent Battles, ancien meneur de jeu du club et actuel
entraîneur de l'équipe B (N3, 5e div.), Julien Sablé (37 ans) a porté les
couleurs de l'ASSE de 1998 à 2007, et était directeur du centre de formation
depuis le 2 juin dernier. C'est un homme du président du directoire, Roland Romeyer, lequel confirme "que ce n'est pas un intérim".

"C'est clair et précis. Il est l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Le pilote, c'est Julien", a-t-il affirmé jeudi en conférence de presse.

Toutefois, les prochains matches contre Lille, Strasbourg, Bordeaux,
Nantes, Marseille et Monaco vont donner la tendance vers un redressement comptable ou sur la poursuite d'une courbe descendante.

Avec lui, Romeyer aimerait réussir le pari gagné en 2009 quand il avait
soutenu de manière indéfectible Christophe Galtier alors que Bernard Caïazzo envisageait d'autres options plus médiatiques.

Mais par rapport à Galtier, longtemps adjoint de techniciens expérimentés,
Sablé n'a qu'un vécu limité comme entraîneur en U15 (2014-2015) et avec
l'équipe réserve (N3, 2015-2016).

"Je ne pouvais pas refuser et je n'ai pas
hésité. Je suis au service du club", a-t-il commenté.

Cette solution locale tranche avec le prédécesseur de Sablé, Oscar Garcia.

Successeur de Christophe Galtier (entraîneur de décembre 2009-2017), l'ancien joueur de Barcelone a peut-être endossé à l'ASSE, un costume trop large pour lui après avoir suivi un parcours de technicien plutôt modeste malgré une dernière expérience réussie en Autriche, avec le Red Bull Salzburg.

Il sera intéressant de voir le premier onze de départ du nouvel entraîneur
alors qu'Oscar Garcia n'avait aligné aucune recrue pour le derby.

Selon Roland Romeyer, il n'y a pas d'objectif particulier si ce n'est
d'améliorer la qualité de jeu et promouvoir les jeunes.



Avec AFP




Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Juillet 2018 - 12:45 Transferts/L1 - ASSE: Maïga prêté à Metz