Lyon 1ère

Bâtiment et Travaux Publics tirent la sonnette d'alarme en Rhône-Alpes

Mardi 8 Juillet 2014

Les Fédérations départementales du BTP et la FFB Rhône-Alpes multiplient les alertes sur la nécessité de "relancer sans délai un secteur qui risque de décrocher et d’entraîner une chute brutale des emplois locaux".

La profession du bâtiment en Rhône-Alpes connait une baisse de 14% des mises en chantier sur les 5 derniers mois et se dit "au bord d’un sérieux trou d’air, pouvant conduire à une irrémédiable et brutale chute de l’activité".

Les mesures de relance du logement annoncées par les pouvoirs publics sont à mettre en œuvre sans délai car "les entreprises sont arrivées au bout de leur capacité de résistance" selon Jacques BLANCHET, Président de la FFB Région Rhône-Alpes.

"Maintenir l’investissement public local : la commande publique représente près de 30 % de l’activité pour le bâtiment et 70 % pour les travaux publics".

Dans le nouveau contexte de réduction des concours de l’Etat, les inquiétudes sont grandes sur les arbitrages budgétaires auxquels les collectivités seront confrontées. Le BTP plaide pour que les économies ne se fassent pas "au détriment des investissements productifs, créateurs de richesses et d’emplois locaux : 85 000 euros de travaux = 1 emploi à plein temps pendant un an et 2 emplois induits sur le territoire régional" selon l'exemple donné par la fédération rhonalpine.

86 000 entrepreneurs ont signé la pétition FFB pour marquer leur opposition au compte pénibilité, le gouvernement a annoncé le report partiel du dispositif au 1er janvier 2016.







 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 09:49 Euronews doute de Lyon

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:10 Pas d’after pour le Titan Xyphos Complex