Lyon 1ère

Brexit: Lyon concurrencé par Lille pour accueillir l'Agence européenne des médicaments

Mercredi 10 Août 2016

Brexit: Lyon concurrencé par Lille pour accueillir l'Agence européenne des médicaments
La ville de Lille s'est déclarée candidate à l'accueil du siège de l'Agence européenne des médicaments (EMA), actuellement installé à Londres et qui pourrait déménager après le Brexit.
 
Afin de poursuivre "dans de bonnes conditions" la réalisation "de partenariats concrets et de travaux communs nécessaires aux différents pays" européens et "eu égard notamment à sa proximité géographique avec Londres et à sa position en Europe, Lille est candidate pour accueillir le siège de cette Agence" ont expliqué les élus du Nord.
 
Les signataires, la maire PS de Lille Martine Aubry, le président Les Républicains de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand et le président (sans étiquette) de la métropole de Lille Damien Castelain, estiment que le rayonnement de la métropole "est reconnu en matière d'excellence scientifique et d'activité de recherche clinique".
 
Ils mettent en avant la présence sur ce territoire de l'agence Eurasanté qui regroupe le pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité, un bio-incubateur spécialisé en santé et le Parc Eurasanté dédié à l'accueil d'activités de biotechnologies et santé ou encore le CHRU de Lille.
 
Selon les signataires de ce communiqué, les 27.000 personnes qui travaillent au sein de la filière Santé des Hauts-de-France, "générant un chiffre d'affaires global de plus de 11,5 milliards d'euros", font de Lille
"plus encore aujourd'hui un lieu extrêmement favorable pour l'accueil de cette grande institution" qu'est l'EMA.
 
Outre la ville nordiste, la députée européenne Les Républicains Françoise Grossetête avait envoyé début août une lettre proposant la candidature de Lyon à Marisol Touraine, la ministre de la Santé, et au maire PS de Lyon, Gérard Collomb.

Lyon s'affiche aussi comme une capitale de la santé, avec ses industries issues de grandes familles lyonnaises ou de groupes internationaux.

Lyon dispose aussi d'un pôle de compétitivité de dimension mondiale, Lyon BioPole, véritable guichet de la santé.

En Europe, plusieurs fédérations nationales de l'industrie pharmaceutique, comme celle de l'Italie, mais aussi en Suède et au Danemark, militent déjà ouvertement pour obtenir son siège.
 
Installée à Londres depuis sa création en 1995, l'EMA est notamment chargée d'autoriser la mise sur le marché des nouveaux médicaments dans l'UE.

Avec AFP

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 09:49 Euronews doute de Lyon

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:10 Pas d’after pour le Titan Xyphos Complex