Lyon 1ère

Confiance en berne pour Collomb, Macron et Philippe

Mercredi 28 Février 2018

Confiance en berne pour Collomb, Macron et Philippe
Emmanuel Macron et Edouard Philippe perdent chacun trois points de confiance en un mois et passent à nouveau sous la barre
des 50% d'opinions positives, selon un sondage Harris Interactive diffusé mercredi.

Avec 49% d'avis favorables fin février, le chef de l'Etat retrouve son niveau de la rentrée de septembre. Il perd notamment auprès des personnes âgées de 50 à 64 ans (-13), mais aussi des catégories supérieures (-8) et des
inactifs (-5).

Edouard Philippe perd également trois points à 46% et retrouve sensiblement
son niveau d'août-septembre.

Le Premier ministre perd lui aussi auprès des
50-64 ans (-13), des catégories supérieures (-2) et des inactifs (-4), selon cette enquête pour le site Délits d'Opinion.

La confiance moyenne dans les membres du gouvernement est en légère hausse, avec 31% (+2) d'avis favorables.

Passage de témoin en haut du classement:
longtemps dans le trio de tête, Nicolas Hulot (43%, -2), au centre d'une polémique sur des accusations de violences sexuelles, rétrograde en 4e position, au profit de Jean-Michel Blanquer, qui gagne six points à 47%.

Avec 50% (+1) d'opinions favorables, Jean-Yves Le Drian conforte sa place en tête du classement, devant Laura Flessel à 48% (+1). Gérard Collomb perd 3 points à 36%.

Alain Juppé (36%, -3) reste en tête des autres personnalités politiques auxquelles les Français font le plus confiance, devant Bernard Cazeneuve (32%, -1) et Christiane Taubira (29%, +2).

Enquête réalisée en ligne du 20 au 22 février auprès de 951 personnes de 18
ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.


Avec AFP






 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Novembre 2018 - 22:35 Gérard Collomb, nouveau (?) maire de Lyon

Dimanche 28 Octobre 2018 - 15:38 Gérard Collomb ne manque pas d’oppositions

Jeudi 25 Octobre 2018 - 23:07 À Lyon, un candidat peut en cacher un autre