Lyon 1ère

Dégâts agricoles suite aux épisodes de grêle et d'orage: la préfecture déclenche plusieurs dispositifs

Vendredi 1 Juillet 2016

Dégâts agricoles suite aux épisodes de grêle et d'orage: la préfecture déclenche plusieurs dispositifs
Suite aux épisodes de grêle et d'orage survenus le 27 mai et le 24 juin dans le Rhône, le préfet Michel DELPUECH a réuni les maires du département et les responsables professionnels agricoles concernés ce vendredi 1er juillet dans les salons de la préfecture.

Ces épisodes sévères ont touché entre 60 et 70 communes principalement dans le Nord et le Sud, Sud-Ouest du département.

Le monde agricole a été particulièrement frappé par les dégâts. D'ores et déjà, selon la chambre d'agriculture et les services de l’État, près de 1 500 ha de vignoble dans le Beaujolais ont été touchés par les intempéries survenus le 27 mai. Lors de l'orage du 24 juin, 2 250 ha de vignoble étaient de nouveau atteints ; l'arboriculture, le maraîchage et de nombreuses exploitations d'élevage et de grandes cultures ont également été touchés.

Le préfet a présenté les différents dispositifs qui vont être mis en œuvre pour répondre aux conséquences

Les communes sont invitées à transmettre avant le 14 juillet les dossiers de reconnaissance de catastrophe naturelle. Si la grêle n'est pas éligible car il s'agit d'un dégât assurable, des coulées de boues ou des inondations peuvent l'être.

Les réponses à apporter concernent avant tout le monde agricole. Afin de réaliser un travail de recensement des dégâts et d'activer le régime des calamités agricoles pour l’indemnisation des pertes de fond, un comité départemental d'expertise doit se tenir vers le 20 juillet, ce qui permettra de présenter les dossiers à la commission nationale dès la rentrée prochaine.

Les exploitants pourront bénéficier d'un dégrèvement partiel ou total de leur taxe foncière sur les propriétés non bâties. Les demandes doivent être faites, via les mairies, avant le 2 septembre prochain. D'autres dispositifs seront mobilisables afin de soulager les trésoreries des exploitants. (la MSA , administration fiscale )

La Région et le Département se sont associés à cette réunion, chacun dans son domaine de compétence ( économie pour la région, aide sociale pour le département.)

Enfin, à la demande du préfet, une réunion spécifique se tiendra prochainement pour examiner tous les mécanismes possibles permettant de soulager les trésoreries des exploitations.


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 09:49 Euronews doute de Lyon

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:10 Pas d’after pour le Titan Xyphos Complex