Lyon 1ère

Explosion de gaz du cours Lafayette: trois sociétés condamnées en appel

Jeudi 14 Janvier 2016

Explosion de gaz du cours Lafayette: trois sociétés condamnées en appel
La cour d'appel de Lyon a jeudi reconnu coupable d'homicide et blessures involontaires trois sociétés, Veolia, GRDF et Roche, pour l'explosion au gaz qui avait tué un pompier et fait des dizaines de blessés dans la ville en 2008.
 
Le jugement est bien plus sévère qu'en première instance, puisque lors du premier procès en juin 2014 le tribunal correctionnel de Lyon avait relaxé cinq sociétés, dont GRDF, GDF Suez et Veolia.
 
"Les sociétés sont condamnées sur le plan pénal, et au plan financier elles sont condamnées à des amendes allant de 25.000 euros contre Roche à 100.000 euros chacun pour Veolia et GRDF", a souligné Me Dominique Arcadio, l'avocat de la famille du pompier décédé dans l'explosion.
 
"Il est certain que l'arrêt rendu leur apportera, sinon une forme de paix, du moins, un sentiment de justice. La décision (rendue ce jeudi, ndlr) ne rencontre pas seulement le droit mais aussi l'équité" s'est félicité l'avocat.
 
Le 28 février 2008, cinq ouvriers de Roche extrayaient une canalisation d'eau en plomb dans le 3e arrondissement de Lyon à l'aide d'un treuil et sans faire de tranchée. Vers 11H30, une canalisation de gaz avait été arrachée, provoquant une importante fuite. Les pompiers et GRDF avaient établi un périmètre de sécurité.

A 12H15, une très violente explosion se produisait cependant au 117 cours Lafayette, tuant un pompier de 35 ans, enseveli sous une dalle de béton, et blessant une soixantaine de personnes, dont un ouvrier de GDF, 13 pompiers et cinq policiers.
 
Selon Me Arcadio, la cour a notamment reproché à GRDF "la tardiveté dans la fermeture des vannes, près d'une heure après l'appel d'urgence".

Avec AFP


 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20