Lyon 1ère

Filière d'Albertville: 6 à 8 ans de prison pour quatre jihadistes

Vendredi 6 Janvier 2017

Ils dormiront tous derrière les barreaux: les quatre jihadistes d'Albertville, dont deux comparaissaient libres, ont été condamnés à des peines de six à huit ans de prison pour avoir passé quelques semaines en Syrie, en partie dans les rangs de l'EI.

La seizième chambre du tribunal correctionnel de Paris, spécialisée dans les délits liés au terrorisme, a été un tout petit peu plus indulgente que le parquet.

Le procureur, tout en parlant d'"échec carcéral" dans ce type d'affaires,
et en mentionnant le risque d'une radicalisation encore plus forte en
détention, avait dit n'avoir pas "d'hypothèse alternative" à la prison.

Une décision incompréhensible pour la défense, qui avait plaidé la
réinsertion réussie de deux pères de famille, ayant chacun trouvé du
travail, et qui avaient dit à l'audience avoir fait une "énorme erreur".

La présidente prend quelques minutes pour expliquer cette peine de prison,
qui n'a pas été assortie de la période de sûreté que demandait le parquet.

Elle constate la "réinsertion sociale" des deux hommes, mais estime que
leur retour de Syrie ne faisait pas d'eux "des repentis", parce qu'il aurait
été motivé par une déception sur l'accueil qui leur a été réservé dans le
pays, plus que par une rupture avec l'idéologie du jihad.

La peine la plus lourde est pour Majoub Ettabaai (26 ans), qui selon le
procureur présente le plus fort risque de "réitération". Il est condamné à huit années d'emprisonnement, avec une période de sûreté des deux tiers.

Lors de son interpellation en novembre 2014, le jeune homme,
particulièrement froid à l'audience, préparait selon les enquêteurs un nouveau voyage en Syrie, pour rejoindre son frère resté sur place.

Les quatre Savoyards ont été déclarés coupables d'association de
malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste pour avoir passé
quelques semaines en Syrie au printemps 2014, en partie dans les rangs de l'organisation État islamique (EI).



Avec AFP


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20