Lyon 1ère

Fin de la phase aller: deux beaux dauphins et trois gros poissons échoués

Mardi 19 Décembre 2017

Monaco et l'OL se disputent à distance la 2e place dans l'ombre du PSG, alors que Bordeaux, Saint-Etienne et Lille
tenteront de finir sur une bonne note une demi-saison catastrophique, mercredi lors de la 19e journée du Championnat de France.

Le choc entre Lyon et Marseille dimanche a mis momentanément en retrait les Marseillais (battus 2-0 à Lyon) dans l'optique de la 2e place, puisqu'ils possèdent trois points de retard et une différence de buts largement défavorable par rapport à Monaco et Lyon.

Mais Marseille, en recevant Troyes, doit confirmer ses belles dispositions
dans le jeu pour, surtout, rester au contact du podium.

Dans la lutte pour la 2e place, l'AS Monaco présente l'avantage d'une
différence de buts très légèrement meilleure que celle de l'Olympique Lyonnais (+26 contre +25) et d'un match à domicile, contre Rennes, tandis que l'OL va à Toulouse.

Monaco veut ponctuer en beauté une excellente année. "Je suis passionné
mais réaliste. Je crois qu'on peut réussir avec ce projet", a expliqué lundi l'entraîneur Leonardo Jardim, champion de France et demi-finaliste de la Ligue des champions en 2017.

Après la kyrielle de départs à l'intersaison, l'équipe s'est écroulée en C1 mais est parvenue à être la mieux placée pour la 2e place à la fin de la phase aller de L1.

Mais attention à Rennes, remonté à la 7e place et qui, privé d'André (suspendu), comptera sur les retours de Gourcuff et Khazri.

L'OL, sauvé par son gardien Lopes dimanche, doit retrouver de la maîtrise dans son jeu, mais Bruno Genesio assistera au match depuis les tribunes en raison d'une suspension.

L'entraîneur peut cependant compter sur un effectif quasiment au complet, d'où seul Traoré est absent.

Toulouse de son côté, qui a glissé à la 17e place, joue gros, notamment son
entraîneur Pascal Dupraz, décrié par une frange de supporters.

Le PSG est déjà champion d'automne et cherchera surtout à enrayer sa série
de cinq matches consécutifs en encaissant à chaque fois au moins un but. Or, depuis que Caen a retrouvé l'élite en 2014, sa venue à Paris produit toujours des étincelles.

Bordeaux (15e), Saint-Etienne (16e) et Lille (18e) nourrissaient des espoirs européens à l'orée de la saison: espoirs envolés depuis

Saint-Etienne vient d'encaisser trois buts de moyenne sur ses sept dernières rencontres. L'ASSE sera privé de son gardien Ruffier (suspendu).

L'attelage Sablé-Gasset est-il en sursis ? Les Verts se rendent à Guingamp (12e) dans une ambiance... crépusculaire.


Avec AFP






Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Octobre 2018 - 19:39 Tous en piste pour Run in Lyon !

Mardi 25 Septembre 2018 - 18:17 OL: Fekir forfait à Dijon

Mardi 25 Septembre 2018 - 15:31 Top 14 - Avec Ngatai, le LOU enfin d'attaque