Lyon 1ère

Fonds Unique Interministériel : près de 10 millions pour Rhône-Alpes

Vendredi 8 Novembre 2013

La réussite des pôles de compétitivité de la région s’illustre à travers la sélection de leurs projets au 16ème appel à projet national.

En 2013, la région Rhône-Alpes se sera distinguée une fois de plus comme la région en pointe dans l’innovation en lien avec les pôles de compétitivité, en représentant plus de 27% du montant d’aide de l’Etat de 114,5 millions d’euros.

11 projets labéllisés par les pôles de compétitivité de la région Rhône-Alpes ont été sélectionnés dans le cadre du 16ème appel à projets Recherche et Développement du fonds unique interministériel (FUI).

Ils vont bénéficier d’une aide financière spécifique de l’État de près de 10 M€. Les collectivités territoriales
(Conseil régional et Grand Lyon) sont également mobilisées à hauteur de plus de 5 millions d’euros.

Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes, se réjouit du dynamisme des entreprises, des
laboratoires et des pôles de compétitivité de la région, qui se manifeste une fois de plus dans cet appel à
projet.

Parmi les projets sélectionnés, le projet BOREAL (labellisé par AXELERA). La gestion des ouvrages hydrauliques est un enjeu majeur. En France, ces ouvrages ont pour la plupart plus de 50 ans et présentent localement des pathologies liées à leur vieillissement qui peuvent se traduire à terme par des risques de rupture.

L’évolution de la réglementation 
actuelle impose une surveillance accrue de ces ouvrages -en particulier vis-à-vis des aléas sismiques et de ceux liés à l’érosion interne- et leurs traitements en cas de risques avérés. Les procédés de géotechnique actuellement disponibles pour prévenir ces risques sont très intrusifs et peuvent avoir un impact écologique négatif.

La consolidation de sols par voie biologique offre une alternative innovante aux procédés existants. Cette
écotechnologie imite les processus naturels de calcification pour cimenter le sol en place tout en laissant la
porosité ouverte.

Les développements récents ont permis de mettre au point et de valider le procédé pour des applications sous nappe en équilibre hydrostatique (sans écoulement).

L’objectif du projet BOREAL est d’étendre l’application de la bio calcification au confortement des ouvrages
hydrauliques en charge, c'est-à-dire en présence de circulation d’eau.

Le fonds unique interministériel (FUI) finance les projets de recherche et développement collaboratifs des pôles de compétitivité. Ce fonds a pour but de soutenir des projets de recherche appliquée portant sur le développement de produits ou services susceptibles d’être mis sur le marché à court ou moyen terme.

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Juillet 2018 - 16:41 Qui sont les 21 nouveaux membres de LyonBioPole ?