Lyon 1ère

Grands travaux: Gérard Collomb annonce la rénovation du commissariat de Saint-Etienne

Mercredi 24 Janvier 2018

Gérard Collomb a annoncé mercredi la réalisation d'une nouvelle série de travaux destinée à moderniser le parc immobilier de la police et de la gendarmerie dont la vétusté est régulièrement dénoncée par les représentants des forces de l'ordre.
 
Le nouveau plan de programmation immobilière 2018-2020 prévoit 29 nouveaux projets "d'ampleur" pour la police et 47 pour la gendarmerie, en métropole et en outre-mer, a détaillé le ministre de l'Intérieur en visite au commissariat du XIVe arrondissement de Paris.
 
Dès 2018, les crédits affectés au parc immobilier de la police grimperont de 5% par rapport à 2017 pour s'établir à 196 millions d'euros et de 9% pour la gendarmerie (101 millions d'euros), a-t-il précisé.
 
Selon la loi de programmation des finances publiques, l'enveloppe budgétaire en faveur de l'immobilier sera maintenue en 2019 et 2020 pour les policiers et sera portée à 105 millions d'euros en 2019 et 2020 pour les
gendarmes.
 
"Nous indiquons un cap clair. Nous voulons redonner la priorité à l'investissement", a déclaré le ministre, déplorant "un retard tout à fait considérable".
 
Le programme immobilier 2018-2020 du ministère prévoit pour la police 17 constructions neuves dont trois stands de tir et 12 projets de rénovation ou d'extension de commissariats et hôtels de police existants, répartis sur 25 départements métropolitains et en Guadeloupe.
 
Parmi les projets les plus emblématiques ou les plus coûteux pour l'Etat: la construction de nouveaux hôtels de police à Nice, (50 millions d'euros), à Amiens (25 millions), à Aulnay-sous-Bois (16 millions d'euros), Torcy,
Corbeil-Essonnes, Saint-Etienne, ou la réhabilitation du commissariat du XIVe à Paris (20 millions d'euros).

"Je remercie le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et ses services d'avoir pris en considération, par cette annonce, l'état de délabrement déplorable des locaux de l'Hôtel de police de Saint-Étienne, tant des bureaux que des lieux d'accueil du public ou encore des cellules de garde de vue" réagit Gaël Perdriau.

Pour le maire LR de Saint-Etienne, "cela permettra d'améliorer les conditions de travail, au niveau local, des forces de police, dont je tiens à nouveau à saluer le professionnalisme et à assurer de mon soutien".

Mais Perdriau tempère: "Il reste cependant  encore beaucoup à faire au gouvernement en termes de moyens humains et matériels pour que la police nationale puisse assurer avec la plus grande efficacité possible sa mission de sécurité publique au service de nos concitoyens".

Sur la période 2018-2020, 30 millions seront par ailleurs consacrés à la rénovation des écoles de police, et 13 millions à la mise en conformité des stands de tir au regard des règles d'hygiène et de sécurité.
 
Côté gendarmes, les travaux d'extension, de rénovation et de maintenance lourde concerneront 47 sites répartis dans 38 départements.


Avec AFP


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Novembre 2018 - 22:35 Gérard Collomb, nouveau (?) maire de Lyon

Dimanche 28 Octobre 2018 - 15:38 Gérard Collomb ne manque pas d’oppositions

Jeudi 25 Octobre 2018 - 23:07 À Lyon, un candidat peut en cacher un autre