Lyon 1ère

Grenoble: alerte à l'arnaque à l'emploi visant étudiants et précaires

Mercredi 29 Novembre 2017

"On ne donne jamais d'argent à un employeur". A Grenoble, la police nationale a diffusé mardi ce rappel de bon sens pour mettre en garde étudiants et précaires contre une arnaque qui prospère depuis
la rentrée.

Cinq arnaques à l'emploi par semaine "minimum" depuis septembre, tel est le décompte de la brigade financière de la Sûreté départementale de l'Isère qui parle d'"importante recrudescence" du phénomène.

Le mode opératoire se répète : "les victimes, souvent des étudiants ou des
personnes en grande précarité, sont contactées par mail ou SMS pour leur
proposer des emplois de prestation de service, souvent du ménage ou de la
garde d'enfants, suite à des annonces déposées sur internet", selon un
communiqué de la police.

Le recruteur-arnaqueur prétend alors être en déplacement à l'étranger,
"envoie un chèque à encaisser précisant qu'une partie est une avance sur salaire et que l'autre partie doit être envoyée par mandat-cash urgent ou mandat Western Union ou autre, à un responsable pour l'achat de tenues et et matériel".

Les victimes réalisent l'envoi, avant d'apprendre par leur banque que le
chèque était volé et qu'ils se sont fait arnaquer du montant du mandat.


Avec AFP





Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20