Lyon 1ère

LYON CELEBRE LES 70 ANS DU 1ER VOTE DES FEMMES

Lundi 27 Avril 2015

LYON CELEBRE LES 70 ANS DU 1ER VOTE DES FEMMES
Si la France a été l’un des premiers pays à accorder le droit de vote à tous les hommes en 1848, il a fallu attendre près d’un siècle de plus pour que les femmes elles aussi puissent voter.

Ce fut chose faite en 1944, et le 29 avril 1945 les femmes votent pour la 1ère fois : le vote devient universel en France.

La Ville de Lyon célèbre cette date emblématique en invitant les Lyonnaises et les Lyonnais à se ressembler ce mercredi 29 avril à 18h30, place des Terreaux.

Thérèse Rabatel, adjointe au Maire déléguée à l’égalité femmes-hommes prononcera un discours, qui sera suivi de témoignages de femmes, d’un temps musical avec Yasmina Sana et d’une photo de groupe souvenir.

Dès la Révolution Française les femmes réclament le droit de voter et de grandes figures féminines s’engagent dans cette lutte : Olympe de Gouges, pionnière du féminisme français qui a écrit la célèbre Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Hubertine Auclert, qui, de son vivant, n’a cessé de réclamer le droit de vote pour les femmes (elle fonde en 1876 le 1er groupe des suffragistes en France et en 1880, elle lance le journal « La Citoyenne » et refuse de payer ses impôts, puisqu’elle n’a pas le droit d’être une citoyenne à part entière).

Toutes les femmes de la Résistance, qui ont contribué à la Libération de la France et qui ont donné leur vie pour leur pays, ont, par leur pugnacité permis que le Général de Gaulle considère comme une évidence de donner enfin le droit de vote aux femmes.

Certains hommes comme Condorcet ou Victor Hugo ont aussi pris part au combat de l’émancipation des femmes.

"Les droits des femmes se construisent lentement et si le droit de voter et d’être éligible est un immense progrès, la parité se construit encore en 2015. En 1993, il y avait très peu de femmes maires ou députées, pas plus qu’en 1945" rappelle la Ville de lyon dans un communiqué.

C’est en 1999 que la Constitution, puis la loi ont intégré la notion de parité en inscrivant « l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives », avec des pénalités pour les partis qui ne respectaient pas cette parité.

"Le 1er gouvernement totalement paritaire a été celui de Jean-Marc Ayrault en 2012. Aujourd’hui les inégalités femmes-hommes perdurent, et certaines dates comme celle du 29 avril sont là pour rappeler que l’égalité réelle doit encore progresser" conclut la municipalité lyonnaise.




.

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20