Lyon 1ère

Légion d'honneur: Jean-Michel Aulas parmi les distingués du Nouvel An

Dimanche 1 Janvier 2017

Pompiers, policiers, médecins et civils: 22 personnes intervenues lors de l'attentat de Nice pour stopper le conducteur du camion ou secourir des victimes ont été distinguées dans une promotion spéciale de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite publiée dimanche au Journal officiel.

La traditionnelle promotion civile de la Légion d'honneur du 1er janvier compte par ailleurs 731 personnes.

L'ancien PDG de Renault Louis Schweitzer, 74 ans, commissaire général à l'investissement, et Françoise Barré-Sinoussi, 69 ans, professeur à l'Institut Pasteur à Paris et corécipiendaire du Nobel de
médecine pour la découverte du VIH, le virus du sida, sont les deux personnalités élevées à la plus haute dignité, celle de grand'croix.

Dans la promotion spéciale consacrée à l'attentat de Nice le 14 juillet, cinq personnes sont faites chevaliers de la Légion d'honneur et 17 chevaliers de l'ordre national du Mérite, second ordre national. Elles sont intervenues "pour intercepter le conducteur du camion meurtrier ou porter secours à leurs concitoyens".

Parmi les cinq chevaliers de la Légion d'honneur figurent des citoyens qui avaient courageusement tenté d'arrêter le camion.

Comme Franck Terrier, qui avait jeté son scooter contre le camion avant de s'accrocher à la cabine et de frapper le conducteur à plusieurs reprises, sans succès. "J'étais prêt à mourir", avait raconté en juillet à la presse cet agent de sûreté aéroportuaire qui avait fini par prendre "un coup de crosse sur la tête".

Autre "héros" décoré: Alexandre Niguès, un cycliste, qui s'était lui agrippé à la portière du camion sans parvenir à l'ouvrir.

Sont aussi distingués deux gardiens de la paix, Magali Cotton et Gaëtan Roy, pour avoir "poursuivi à pied et neutralisé le conducteur du camion à l'aide de leur arme de service au péril de leur vie". Ainsi que le lieutenant de sapeurs-pompiers Pierre Binaud, président de l'Union régionale Sud-Méditerranée, intervenu pour porter les premiers secours le 14 juillet.

L'attentat de Nice, commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel et revendiqué par l'organisation Etat islamique, a fait 86 morts et plus de 400 blessés sur la promenade des Anglais à l'occasion du feu d'artifice du 14 juillet. Le tueur avait ouvert le feu sur des policiers avant d'être abattu.

A côté de ces "héros" spécialement distingués, la promotion civile du 1er janvier, l'une des trois de l'année, compte, outre les deux grand'croix, 601 chevaliers, 104 officiers, 20 commandeurs et quatre grands officiers.

Parmi les personnalités promues officiers figure le patron du renseignement intérieur Patrick Calvar, 61 ans, nommé sous la gauche en 2012 et qui a dû faire face à la série d'attentats ayant fait 238 morts depuis janvier 2015.

Dans le domaine économique, le plus représenté dans cette promotion, figurent notamment Gérard Mestrallet, 67 ans, président d'Engie (commandeur), ainsi que le président de L'Oréal France, Loïc Armand, officier.

Le président d'ArcelorMittal France Philippe Darmayan, la directrice générale de Thalys Agnès Ogier, et le directeur international des guides Michelin, le Franco-Américain Michael Ellis, comptent parmi les chevaliers.

L'avocat Jean-Marie Burguburu, ancien président du Conseil national des barreaux, est élevé à la dignité de grand officier.

Côté enseignement et recherche, la mathématicienne Claire Voisin, récemment auréolée d'une médaille d'or du CNRS, plus haute distinction scientifique française, est nommée officier, de même que la philosophe et sociologue Dominique Méda.

Dans le domaine de la santé, la présidente de l'AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, les spécialistes de l'enfance Catherine Dolto-Tolitch et Caroline Eliacheff, sont aussi promues officiers. De même que l'ancienne ministre Anne-Marie Idrac, la journaliste Françoise Laborde et le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas.

Le journaliste Henry Chapier, 83 ans, célèbre pour son émission "Le Divan", est élevé au grade de commandeur.

L'actrice Zabou Breitman, le directeur général de TV5Monde Yves Bigot, la chef du service météo de TF1 Evelyne Dhéliat, l'ancien joueur de rugby Serge Betsen, sont nommés chevaliers, de même que Laurent Schlumberger, président de l'Eglise protestante unie de France, principale Eglise protestante.

Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle récompense chaque année près de 3.000 personnes et compte environ 93.000 membres.

Depuis 2007, les promotions civiles appliquent la parité homme-femme.


Avec AFP

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20