Lyon 1ère

Législatives: Braillard lance sa campagne sans attendre l'investiture EM, Bonnell en colère

Mardi 2 Mai 2017

Thierry Braillard
Thierry Braillard
Les cartons d'invitation sont partis: Thierry Braillard invite ses soutiens ce soir au 10 rue des Basses Verchères, l'adresse retenue dans le 5eme pour lancer sa campagne.

Une soirée "conviviale" à laquelle on a peu de chances de croiser le maire d'arrondissement, Thomas Rudigoz.

Les 2 élus sont candidats à l'investiture du mouvement En Marche d'Emmanuel Macron.

La tension entre les 2 hommes est palpable: lors de la marche de soutien à Macron samedi, Braillard a choisi la rive sud de la darse, Rudigoz la rive nord.

Le secrétaire d'état et le maire du 5eme sont ensuite restés à distance respectable.

Thierry Braillard se présente comme le député de la 1ère circonscription du Rhône, siège qu'il avait dû rapidement abandonné pour devenir ministre.

"J'ai décidé de me porter candidat pour le renouvellement de mon mandat. Les résultats du scrutin du 23 avril dernier nous confirment l'aspiration de nos concitoyens à une société progressiste, ouverte et fraternelle. Le second tour de l'élection présidentielle doit nous permettre de faire barrage au Front National et de nous rassembler largement derrière la candidature d'Emmanuel Macron" écrit Thierry Braillard "votre député"

Reste que le candidat n'a pour l'instant que l'investiture du PRG et du PS

Les investitures En Marche n'ont pas encore été rendues publiques

 
braillard___1___.mp3 BRAILLARD - 1 - .mp3  (664.54 Ko)


Thomas Rudigoz
Thomas Rudigoz
La démarche du secrétaire d'état n'est pas passée inaperçue et c'est Bruno Bonnell, le référent d'En Marche â Lyon qui a réagi dans un communiqué en forme de mise au point

"Aujourd’hui, notre seule adversaire est Madame Le Pen et le Front National, dont elle a hérité des idées et des méthodes. Notre campagne ne saurait aujourd’hui être entravée ou parasitée par des initiatives personnelles, des trajectoires individuelles, qui n’ont jamais trouvé leur place dans notre mouvement."

Et Bonnell rappelle qu’aucun candidat ou candidate n’a pour l’heure été investi sur le département du Rhône, la Métropole et la Ville de Lyon pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochains.

"Dès lors, nul ne saurait, à cette heure, revendiquer le soutien d’Emmanuel MACRON ou d’En Marche !"

Thierry Braillard ne s'est jamais revendiqué d'une investiture "En Marche" mais sa décision de lancer sa campagne dès ce soir marque sa détermination à être candidat, investi EM ou non...

Ecoutez les propos de Thierry Braillard ce soir sur Lyon 1ère


 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20