Lyon 1ère

Ligue 1 - L’AS-Saint-Etienne poursuit sa bonne série et bascule du bon côté

Dimanche 18 Mars 2018

L’AS-Saint-Etienne retrouve la première
moitié du classement de la Ligue 1 après sa victoire méritée sur Guingamp obtenue sur des buts de Subotic et Cabella (2-0), dimanche au stade Geoffroy-Guichard en match de la 30e journée.

Invaincus depuis la 22e journée et une défaite à Nice (1-0) qui les avait fait descendre au 16e rang, les Verts, désormais 9e (39 points), restaient sur trois nuls contre Lyon (1-1), Dijon (2-2) et Rennes (1-1).

Ils avaient glissé dans la seconde moitié du classement au soir de la 15e journée, le 28 novembre, après avoir été battu à Bordeaux (3-0).

"Nous retrouvons la première moitié du tableau qui est plus notre place également", admet le capitaine Loïc Perrin.

"L'Europe ? Je ne sais pas, mais on voit que le championnat est très serré. Ce n'est pas très loin derrière et devant et on voit que la 5e place n'est pas très loin. L'objectif de janvier était d'avoir les points du maintien", se
prend-il à rêver sans s'enflammer néanmoins.

Alors que Nantes, où ils se rendront le 1er avril, après la trêve, Montpellier et Nice, qui les précèdent, font du surplace, les Stéphanois, revenus à trois longueurs de Nice, pourraient se mêler à la lutte pour
retrouver l'Europa league. Impensable il y a encore quelques semaines !

"Je dis depuis un certain temps, quand nous aurons atteint 42 points, nous verrons. Nous allons à Nantes et nous recevrons Paris. Ce n'est pas un calendrier de tout repos", tempère pour sa part l'entraîneur Jean-Louis Gasset évoquant les deux prochaines journées.

Celui-ci déclare se contenter pour l'heure de voir "sa défense progresser et son équipe avoir marqué sur chacune de ses huit dernières rencontres".

De son côté, Guingamp, seulement dangereux sur un tir de Marcus Thuram (68) et qui n'a plus gagné depuis six journées, se retrouve au 14e rang, à égalité de points avec Angers et Caen (35 points), qui devancent le club Breton à la différence de buts.

La déroute dans le derby à domicile contre Lyon (5-0), le 5 novembre, avait provoqué une grave crise sportive à Saint-Etiene avec notamment le départ de l'entraîneur espagnol, Oscar Garcia, arrivé l'été dernier et remplacé par l'inexpérimenté Julien Sablé, ancien joueur du club.

Ce dernier avait lui-même été écarté au profit de Gasset (64 ans) le 20 décembre juste avant le dernier match précédant la trêve. Une rencontre à Guingamp, perdue 2-1...

Mais depuis, l'ASSE a rebâti son effectif au mercato d'hiver et ce sont deux des recrues de janvier qui ont fait la différence pour donner l'avantage à leur équipe dimanche.

Ainsi, le défenseur Neven Subotic a ouvert la marque en reprenant à bout portant une passe de l'attaquant Robert Beric à la réception d'un corner joué par Rémy Cabella (1-0, 29).

Prêté par Marseille cet été, ce dernier, une nouvelle fois principal animateur du jeu stéphanois, a porté le score à 2-0 en fin de partie après une passe de Jonathan Bamba et après s'être joué de la défense guingampaise (79).


Avec AFP





Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20