Lyon 1ère

Ligue 1 - L’OL regrette la décision de la commission d'appel de la FFF

Lundi 7 Mai 2018

Ligue 1 - L’OL regrette la décision de la commission d'appel de la FFF
L'Olympique lyonnais a déploré la décision de la commission d'appel de la Fédération "qui donne raison à Marseille", en ayant aggravé lundi les sanctions infligées à l'OL en première instance.

Après les heurts entre joueurs au terme du match Marseille-Lyon (2-3) le 18 mars, la FFF a infligé cinq matches de suspension au gardien lyonnais Anthony Lopes (contre 3 par la commission de discipline de la LFP à l'origine), deux matches dont un avec sursis au Marseillais Marcelo (contre 2 avec sursis), et
un match de suspension au Lyonnais Mouctar Diakhaby, épargné dans un premier temps.

En revanche, la commission d'appel fédérale a maintenu les trois matches de suspension au Marseillais Adil Rami.

Dans un communiqué l'OL s'est étonné "que le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud ait pu critiquer librement la commission de discipline de la Ligue dont il est l'un des administrateurs en mettant en doute son
indépendance au travers d'expressions douteuses".

Le club rhodanien déclare "prendre acte" mais "regrette l'iniquité de traitement concernant notamment les faits reprochés à Diakhaby par rapport au comportement de Lucas Ocampos et au geste de brutalité de Steve Mandanda".

Par ailleurs, Jean-Michel Aulas "s'interroge sur le manque de réaction de la commission d'éthique face aux critiques de Jacques-Henri Eyraud et de l'entraîneur Rudi Garcia sur l'indépendance de la commisssion de discipline de la LFP comme sur le corps arbitral qui favoriserait, selon eux, l'OL".

"Les interventions de l'OM auront donc, malgré la volonté d'apaisement de
l'Olympique lyonnais, contribué à jeter le doute sur la régularité de l'issue
du championnat pour la lutte pour la qualification en Ligue des champions comme pour celle du maintien", conclut le communiqué de l'OL.

Les sanctions prennent effet pour le prochain match de championnat, en fin de semaine. Lyon jouera samedi à Strasbourg (17e) alors que Marseille se rendra à Guingamp vendredi.


Avec AFP





Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Mai 2018 - 16:49 Tennis Simon en demi-finale à Lyon