Lyon 1ère

Ligue 1 - Les rumeurs de mercato ne semblent pas contrarier l’Olympique Lyonnais.

Vendredi 11 Mai 2018

Ligue 1 - Les rumeurs de mercato ne semblent pas contrarier l’Olympique Lyonnais.
Fekir déjà d'accord avec Liverpool ? Les rumeurs de mercato autour du meneur de jeu de l’OL ne semblent pas perturber outre
mesure l'Olympique lyonnais dans l'optique de la course à la C1.

Samedi, les Lyonnais se déplacent à Strasbourg pour la 37e journée de L1.

Le sujet du mercato n'a même pas été évoqué vendredi au cours de la conférence de presse de l'entraîneur Bruno Genesio et du milieu Lucas Tousart, tournés exclusivement vers l'objectif de conserver la 2e place et la
qualification pour la Ligue des Champions.

Nabil Fekir a-t-il un accord verbal avec le président Jean-Michel Aulas pour aller voir ailleurs en fin de saison et s'est-il d'ores et déjà engagé avec Liverpool pour un transfert supérieur à 65 millions d'euros ?

"Il n'y a rien pour l'instant. Je suis encore à Lyon et il reste deux matches", avait simplement déclaré Fekir après la victoire sur Troyes (2-0), dimanche. Le meneur est sans doute plus soucieux de savoir s'il sera dans la
liste du sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps pour le Mondial-2018 en Russie.

"Je ne dispose d'aucun accord pour partir en fin de saison. Je suis sous contrat jusqu'en juin 2020 et je laisse faire le destin", a-t-il aussi confié dans un entretien publié vendredi par le quotidien L'Equipe.

En revanche, pour chaque joueur majeur qui pourrait avoir une belle sollicitation, Jean-Michel Aulas est d'accord pour "discuter le jour où il souhaiterait partir".

C'était déjà le cas, récemment, pour Samuel Umtiti transféré à Barcelone, en 2016, et Alexandre Lacazette, cédé à Arsenal en 2017.

"Ces informations n'ont pas lieu d'être. Je ne sais pas d'où elles sortent. Si nous avions dû négocier et signer pour Nabil avec un club, je serais le premier averti. Il n'y a pas de contact et je suis un peu étonné de cette nouvelle", a déclaré pour sa part JMA, dimanche dernier.

"Il n'y a pas d'accord dans son contrat qui prévoit un départ. Quand il a signé, j'avais dit que le jour où Nabil souhaiterait s'en aller, il pourrait venir me voir. Et alors, nous trouverions un accord", a cru bon d'ajouter le
patron de l'OL.

"Ca peut être cette année, mais, si nous avons le bonheur de jouer la Ligue des Champions, cela peut être dans deux ans", a-t-il précisé.

Car si Fekir venait à son tour à partir, ce sont surtout les supporters qui pourraient s'interroger sur les réelles ambitions de l'Olympique lyonnais la saison prochaine et les suivantes, alors que le club rhodanien lutte, en cette fin de saison, pour retrouver la Ligue des Champions.

Car après Umtiti et Lacazette, ce serait le troisième joueur majeur formé au club à partir avant même d'avoir eu 25 ans.



AVEC AFP





Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 03:43 L’OL va changer sa pelouse

Dimanche 12 Août 2018 - 14:04 Ligue 1 - Khazri-Diony au rendez-vous des Verts