Lyon 1ère

Lyon Saint-Exupery: l'ACENAS attaque en justice

Lundi 7 Septembre 2015

Lyon Saint-Exupery: l'ACENAS attaque en justice
L’association de défense des riverains de l'aéroport de Lyon St Exupéry, ACENAS, engage une action en justice contre le développement  massif des infrastructures dans la Plaine de St Exupéry.

L'avocat de l'association n'est autre qu'Etienne Tête, l'élu écologiste considéré longtemps comme l'empêcheur de tourner en rond".

L'avocat vient de déposer un recours au tribunal administratif de Lyon contre la modification de la directive territoriale "Plaine de St Exupéry" (DTA) qui réaffirme la possibilité d'extension à 4 pistes de l'aéroport.

"Malgré la très forte mobilisation de la population et les réserves du commissaire enquêteur, le Préfet de Région a approuvé la modification de la directive territoriale d'aménagement de l'aire métropolitaine lyonnaise (DTA) sur les 20 communes de l'espace interdépartemental Saint-Exupéry: Colombier-Saugnieu, Genas, Jonage, Jons,Meyzieu, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu, Balan, Thil, Niévroz, Bonnefamille, Diemoz, Grenay, Heyrieux, Janneyrias, Saint-Quentin-Fallavier, Satolas-et-Bonce, Villette-d'Anthon" souligne l'ACENAS dans un communiqué.

Au travers de cette action en justice, l'ACENAS tient à "affirmer son refus de voir bafouer les droits des populations riveraines de vivre dans un environnement sain".

Lors de l'enquête publique, 148 personnes s'étaient déplacées pour rencontrer le commissaire enquêteur, 660 observations ont été recueillies dans les registres, des réserves ont été émises par la commission d'enquête.

Les inquiétudes des habitants concernent "la concentration des nuisances aéroportuaires, routières et ferroviaires (extension à 4 pistes de l'aéroport, contournement ferroviaire CEFAL, liaison ferroviaire Lyon-Turin, autoroutes…)".

Pour l'ACENAS, "la France accueille la conférence de Paris sur les changements climatiques dont l'objectif est la réduction des gaz à effet de serre. A l'échelle mondiale, l'aviation représent déjà 3% de la production des gaz à effet de serre. Le triplement de l'activité à l'aéroport de Lyon St Exupéry annoncé dans la DTA d'ici une dizaine d'années est contraire aux engagements de la France" conclut l'association de riverains.




 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20