Lyon 1ère

Meilleur apprenti de France: le Sénat accueillera finalement un lauréat albanais sans-papier

Mardi 3 Mars 2015

Meilleur apprenti de France: le Sénat accueillera finalement un lauréat albanais sans-papier
Le Sénat recevra finalement ce mercredi le jeune Albanais de 19 ans, résidant dans la Loire, pour lui remettre sa médaille de meilleur apprenti menuisier de France.
 
"Au plan des principes, le Sénat, institution de la République chargée d'élaborer la loi, se doit de la respecter. Au plan des réalités, l'apprentissage est une voie d'excellence que le Sénat ne cesse de promouvoir", a indiqué la présidence du Sénat dans un communiqué.
 
"Sans préjuger de la décision souveraine du tribunal administratif et de celle du gouvernement qui, à tout moment, peut délivrer un titre de séjour, Gérard Larcher a décidé, après en avoir informé le ministère de l'Intérieur, de ne pas faire obstacle à l'accueil de ce jeune dans le cadre strict de la cérémonie organisée par la Société des MOF (Meilleurs Ouvriers de France)", la présidence du sénat qualifiant la situation d'Armando Curri de "réussite qui mérite d'être saluée".
 
Le cabinet de G. Larcher avait pourtant indiqué un peu plus tôt dans l'après-midi "qu'il ne (pouvait) accueillir en son sein une personne en situation irrégulière" dans
le cadre de cette cérémonie.

La haute assemblée en avait informé la SMOF, qui avait alors, à son grand regret, demandé à Armando Curri de ne pas venir avec les autres lauréats.
 
Mercredi, 338 médailles d'or doivent être remises au Sénat aux lauréats des différentes catégories du concours des Meilleurs Apprentis de France, en présence de G. Larcher, président du Sénat, et de la secrétaire d'Etat au Commerce et à l'Artisanat, Carole Delga.
 
Primé en juin dans la catégorie menuiserie-agencement, Armando Curri, arrivé en
France il y a trois ans et bénéficiant du statut de mineur isolé, est depuis sa majorité sous le coup d'une Obligation de quitter le territoire français (OQTF), qui lui interdit de travailler. Il a déposé un recours contre cette OQTF devant le tribunal administratif de Lyon, qui doit l'examiner en mai.


Avec AFP





 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20