Lyon 1ère

Mort d'un détenu de 18 ans qui avait mis le feu à sa cellule à Bonneville

Mercredi 6 Septembre 2017

Mort d'un détenu de 18 ans qui avait mis le feu à sa cellule à Bonneville
Un détenu de 18 ans est mort intoxiqué par des fumées mardi soir après avoir mis le feu à son matelas dans sa cellule de la maison d'arrêt de Bonneville.

Le personnel est aussitôt intervenu, vers 20H30, ainsi que les pompiers,
rapidement arrivés sur place, mais le détenu n'a pas pu être ranimé", a
précisé la direction de la prison à l'AFP, confirmant une information de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce jeune majeur, incarcéré pour des vols, avait déjà mis le feu à sa cellule en avril, ce qui lui avait valu d'être condamné en juillet à six mois
de prison additionnels, a précisé la direction.

Fragile psychologiquement, "il venait de passer un mois et demi dans un
autre établissement pénitentiaire, à Lyon, dans une unité +semi-psychiatrique+ où il était suivi pour des troubles de l'humeur", a ajouté la direction.

Une enquête est en cours et le parquet de Bonneville a été saisi de
l'affaire.



Avec AFP


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20