Lyon 1ère

Olivier Brourhant, un ancien d'EM Lyon et de l'INSA, "meilleur entrepreneur de l´année" (EY) INTERVIEW

Jeudi 3 Novembre 2016

Olivier Brourhant, un ancien d'EM Lyon et de l'INSA, "meilleur entrepreneur de l´année" (EY) INTERVIEW
Depuis 30 ans, EY (ex Ernst & Young) récompense le meilleur entrepreneur de l´année.

C’est Olivier Brourhant, co-fondateur et dirigeant d´Amaris, qui s’est vu remettre le prestigieux Prix, lors d´une cérémonie à Lausanne.

Olivier Brourhant crée Amaris avec Olivier Tisseyre en 2007. Neuf ans après, le groupe de conseil compte 2650 employés, 90 bureaux dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 140 millions d’euros.

Avec une croissance moyenne annuelle de 82 % et plus de 700 entreprises clientes, c´est le dynamisme d’Amaris et de son dirigeant qui ont été plébiscités par le jury.

Olivier Brourhant a 33 ans lorsqu´il fonde Amaris après dix années d’expérience dans le conseil et une double formation à l’INSA et l’EM Lyon.

Basé initialement à Genève, l´expansion du groupe commence quelques mois seulement après sa création, avec l´ouverture de bureaux à Lyon et à Londres.

Amaris est l´entreprise de conseil à avoir connu l´expansion la plus rapide au monde et la seconde société la plus rapide de l’histoire, après Uber, à avoir déployé des bureaux dans 50 pays dans le monde.

En moyenne, ce sont une dizaine de nouveaux bureaux qui sont ouverts chaque année, notamment dernièrement, au Japon, en Australie, au Brésil, en Côte d´Ivoire et au Maroc.

« Il nous a fallu une certaine dose d’audace pour nous lancer dans cette aventure à corps perdu. L´audace d´être à contre-courant en prenant le risque de n'avoir établi aucun business plan pour implanter les 90 bureaux que compte Amaris dans le monde ; ou encore de confier le développement du business d´Amaris en Asie à une jeune employée, qui bénéficiait alors d’à peine un an d´expérience.» commente Olivier Brourhant.

Les deux créateurs sont toujours détenteurs du capital d´Amaris, aujourd'hui partagé avec les deux autres membres du COMEX

Une indépendance à laquelle Olivier Brourhant est profondément attaché et qu´il s´efforce d’insuffler à ses équipes.

«L´innovation au service de l´indépendance », c’est d’ailleurs l´axe stratégique choisi par les dirigeants pour orienter la sélection des projets que soutiendra la fondation Amaris, dont le lancement a été officialisé en septembre dernier.

L'innovation n'a pas de limite chez Amaris avec la création prochaine d´Amaris Inspire !, un startup studio qui permettra de bénéficier de l´appui du groupe; ou encore la création d´une chaire de l´innovation managériale avec l´EM Lyon.

C´est en donnant sa chance à de jeunes diplômés talentueux, qu’Olivier Brourhant considère avoir bâti la réussite de son entreprise.

Il confie « ne choisir que les meilleurs dans leur domaine, des jeunes diplômés, ne se prenant pas au sérieux tout en l´étant plus que la moyenne ».

Ce prix de meilleur entrepreneur de l´année, Olivier Brourhant le dédie d’ailleurs à ses équipes : « Mon travail est finalement assez simple. Il consiste à identifier des personnes brillantes, les coacher, leur donner une belle boite à outils, et les mettre en situation d’avoir envie de se faire plaisir et de construire leur aventure au sein du groupe » conclut le meilleur entrepreneur de l'année.

Ecoutez l'interview



 
vie_des_entreprises___4____6.mp3 telechargez  (4.81 Mo)


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Septembre 2018 - 18:17 TDF: nuit bleue pour les techniciens à Fourvière