Lyon 1ère

Orange va embaucher en CDI 1000 alternants

Vendredi 6 Mars 2015

Orange va embaucher en CDI 1000 alternants
Le ministre du Travail, François Rebsamen, a appelé vendredi les entreprises à "s'engager résolument" dans l'alternance, réaffirmant l'objectif de 500.000 alternants en France d'ici à 2017.
 
"Il faut que les entreprises s'engagent résolument dans cette voie, tout est à leur disposition pour le faire, quand on voit comme ça marche dans l'artisanat ou dans de grandes entreprises comme Orange, ça devrait encourager les entrepreneurs à le faire", a déclaré le ministre, venu assister à une présentation du dispositif "Orange et l'alternance" au sein de la société à Villeurbanne.
 
"Les grandes entreprises doivent s'engager, c'est vital pour l'entreprise,
vital pour les jeunes et vital pour le pays", a-t-il martelé.
 
"Certaines entreprises préfèrent payer une sorte d'amende parce qu'elles
n'ont pas le chiffre d'alternants nécessaire plutôt que de les embaucher,
elles font une erreur et Orange le démontre", a poursuivi le ministre après
avoir participé à une table ronde avec des apprentis et des tuteurs en
présence du Pdg d'Orange, Stéphane Richard.
 
L'occasion pour le Pdg de l'opérateur téléphonique, qui emploie 6.000
jeunes en alternance en 2015, d'annoncer le recrutement en CDI de près d'un millier de personnes issues de l'alternance.
 
Pour F. Rebsamen "c'est dans nos têtes et dans notre pays qu'il faut changer les mentalités". "Ca permet au jeune de gagner son autonomie et
derrière il y a l'embauche pour 75% des jeunes  (...) et aussi la création ou
la reprise d'entreprises  notamment dans l'artisanat", a-t-il dit, soulignant
que "plus de 550.000 entreprises sont créées en France chaque année".
 
Interrogé sur  l'objectif d'atteindre le chiffre de 500.000 apprentis en
2017, il a répondu: "je me dois de l'atteindre (...) depuis 8 ou 10 ans, notre
pays est sur une traîne de 420.000 apprentis".
 
"L'apprentissage n'a pas toujours eu bonne presse en France", a regretté
pour sa part Stéphane Richard soulignant que "les Allemands en font la voie royale de l'insertion" des jeunes, mais que la France était "en train de
rattraper son retard".
 
"Je vois tous les jours combien l'apprentissage est une voie d'excellence,
car elle permet de concilier la formation initiale, l'expérience dans le monde de l'entreprise et les relations humaines liées au tutorat", a-t-il encore dit.


 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 01:06 Relais-Colis s'installe à Genas

Mardi 19 Septembre 2017 - 19:05 KidyGo lève des fonds avec Aéroports de Lyon