Lyon 1ère

Papier: plan de départs volontaires chez Canson en Ardèche

Vendredi 22 Janvier 2016

Papier: plan de départs volontaires chez Canson en Ardèche
La direction du papetier Canson (groupe Hamelin) a annoncé en comité d'entreprise un plan de départs volontaires sur son site historique d'Annonay en Ardèche, qui pourrait concerner une quarantaine de personnes sur 270.
 
A l'automne 2014, le groupe normand Hamelin, propriétaire du spécialiste de la feuille à dessin depuis 2007, avait déjà envisagé la suppression de 58 postes à Annonay et Saint-Marcel-lès-Annonay dans le cadre d'une vaste restructuration de ses unités de production.
 
Eric Joan, directeur général de Hamelin et mandataire de Canson, expliquait celle-ci par l'évolution des marchés, tout en soulignant que le chiffre d'affaires de l'entreprise restait stable. Mais la mobilisation des salariés, qui avaient bloqué l'usine d'Annonay, avait eu raison du plan social.
 
Lors des négociations, différentes alternatives avaient alors été proposées: baisse des salaires, hausse de la durée du travail hebdomadaire ou plan de départs volontaires. Une option désormais retenue. Elle pourrait concerner jusqu'à 41 personnes. Les salariés de tous les services pourront y prétendre, ceux ayant plus de 56 ans pouvant aussi bénéficier d'un congé de reclassement pendant un an.
 
La restructuration engagée par Hamelin depuis juillet 2013 a touché d'autres unités de production. Les usines Elba (classeurs) de Troyes et La Monnerie-le-Montel près de Thiers (Puy-de-Drôme) ont fermé leurs portes, comme d'autres en Europe, ainsi que des sites du fabricant d'enveloppes suédois Bong dont Hamelin est l'actionnaire majoritaire depuis 2010, comme celui de Limoges.
 
La direction du groupe normand n'a pas pu être jointe et celle de Canson en Ardèche n'a pas fait de commentaires.


Avec AFP


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20