Lyon 1ère

Peaugres: carnet rose chez les rhinocéros et les potamochères

Lundi 21 Mai 2018

En observant, dans la brume matinale du 22 décembre 2016, un accouplement entre Duma et Samson, 2 rhinocéros blancs, l’équipe zoologique du Safari de Peaugres a croisé les doigts pour que cette histoire d’amour soit un cadeau de Noël en avance et se concrétise par un heureux évènement !

Plus de 16 mois plus tard (temps de gestation de cette espèce), leur vœu a été exaucé.

Au petit matin du 7 mai, sans aucune assistance humaine mais observée de près via la caméra de surveillance installée au-dessus de son box, Duma a donné naissance à son 3ème bébé mâle.

Si les petits rhinocéros naissent généralement avec une sorte de pyjama un peu trop large pour eux, le dernier fils de Duma est né, lui, avec un « pyjama » bien rempli et des mensurations plutôt XXL !

Son poids a été estimé à près de 70 kilos ! De quoi inspirer l’équipe zoologique qui l’a d’ores et déjà baptisé Malabar.

« Un nom synonyme de force que le Safari de Peaugres espère toujours plus vive pour lutter contre le braconnage et pour la sauvegarde de l’espèce » commente l’équipe du parc.

Après Goliath en 2012 et Unesco en 2015, Malabar est la 3ème naissance de rhinocéros blanc enregistrée en 6 ans par le Safari de Peaugres. Et seulement le second en France cette année.

Il appartient à la sous-espèce rhinocéros blanc du Sud, qui comme tous les rhinocéros est extrêmement menacée. Il en resterait moins de 20 000 dans le sud de l’Afrique.

À côté de cette naissance maxi format, le Safari de Peaugres a également accueilli à l’autre bout du parc 2 mini formats. Pesant moins d’un kilo à la naissance, 2 potamochères ont vu le jour au circuit à pied.

Après être restés 15 jours au chaud au nid, les 2 petits commencent à suivre les pas de leur mère et ne devraient pas tarder à sortir en public

Pourvu d’un pelage rayé comme les marcassins ou les tapirs, ils perdront leurs rayures au bout de 6 mois et seront sevrés vers les 3 mois.

Reconnaissable par son pelage roux et ses oreilles longues et pointues, ce petit cochon africain passe une grande partie de son temps à fourrager le sol avec son grand groin à la recherche de végétaux, d’insectes et de petits vertébrés.

A l’âge adulte, il pèsera entre 55 et 80 kg. Contre plus de 2 tonnes pour un rhino !

L’espèce est classée en préoccupation mineure par l’IUCN et fait aussi partie d’un programme européen d’élevage et de reproduction d’espèces en voie de disparition (EEP).

Ces naissances viennent s’ajouter à la longue liste des naissances enregistrées par le Safari de Peaugres, ces 6 derniers mois : guépards, ours noirs, makis cattas, bongo, wallabies...


Avec AFP

 

Peaugres: carnet rose chez les rhinocéros et les potamochères

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Octobre 2018 - 22:23 A Lyon la température fait son chaud

Lundi 10 Septembre 2018 - 14:53 Aéroport de Lyon Saint-Ex: le trafic interrompu...