Lyon 1ère

Poursuite de la grève à la raffinerie Total de Feyzin

Mardi 9 Mai 2017

Poursuite de la grève à la raffinerie Total de Feyzin
La grève de salariés postés se poursuivait ce mardi à la raffinerie de Feyzin, près de Lyon, totalement à l'arrêt depuis 24 heures.

Le mouvement, qui a débuté jeudi à l'appel du syndicat FO, majoritaire sur
le site, était suivi ce mardi par 110 salariés, "soit moins de 40% des postés", a précisé à l'AFP un porte-parole de la raffinerie.

Les grévistes réclament principalement une "prime supplémentaire de 1.000
euros", liée, selon eux, "au résultat historique" obtenu en matière de
sécurité sur la raffinerie, ainsi que le remplacement de l'infirmière du site
par un poste en CDI.

"Les négociations lundi avec la direction ont échoué et les salariés postés
s'engagent à faire la grève jusqu'à jeudi", selon FO.

De son côté, la direction a assuré que "les bons résultats en matière de sécurité" avaient déjà été pris en considération dans l'attribution, en 2017, de la prime d'intéressement et participation.

Chaque salarié a touché une prime "s'élevant en moyenne à 6.157 euros, qui inclut et récompense les bons résultats en matière de sécurité".

Ce matin, les grévistes avaient mis en place un piquet de grève devant
l'entrée du site. Une assemblée générale est prévue jeudi à 14H00 pour déterminer la suite du mouvement.

Selon la direction, "l'arrêt de la raffinerie n'entraîne aucune pénurie
pour les clients car le groupe a organisé la logistique pour que les stations services soient approvisionnées".


Avec AFP


Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20