Lyon 1ère

Propos antisémites d'un adjoint à Vaulx: le patron du PS du Rhône veut entendre toutes les parties

Lundi 7 Juillet 2014

La fédération du Parti socialiste du Rhône condamne "fermement" les propos tenus par Ahmed Chekhab, à caractère antisémite, visant un ancien adjoint de la ville de Vaulx-en-Velin.

Le premier secrétaire fédéral, David Kimelfeld, affirme avoir pris contact avec l’intéressé et une rencontre est programmée dans les 24h.

"Ce sur quoi nous ne pouvons transiger, c’est qu’être membre du parti socialiste, parti humaniste dont l’antiracisme, le rejet de l’antisémitisme et l’ouverture à l’autre sont l’ADN, exige une adhésion absolue à ces valeurs" souligne le premier fédéral.

"En même temps, il ne saurait être question d’une quelconque procédure disciplinaire sur la base d’éléments retranscrits par la presse, sans avoir entendu l’intéressé et les différents protagonistes. Je refuserai, ici comme dans toute situation, de verser dans l’arbitraire".

Le patron du PS dans le Rhône appelle donc à l’apaisement, car "l’actuel climat autour de cet événement est plus propice à l’instrumentalisation politique qu’à un traitement juste de la situation et basé sur les faits".

"Le PS prendra évidemment toutes ses responsabilités et les mesures qui s’imposent, dans le respect de chacun et de ses procédures statutaires".

David Kimelfeld rappelle enfin que le seul décisionnaire concernant sa délégation d’adjoint est le maire de Vaulx-en-Velin. "Je fais toute confiance à Hélène Geoffroy, dont personne ne saurait douter de l’engagement pour l’égalité et contre les dérives racistes, antisémites ou communautaristes, pour prendre en toute conscience les décisions qui s’imposent".




Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20