Lyon 1ère

Rapport Duron : un pavé dans l’Anneau ! (Buffet)

Vendredi 28 Juin 2013

Rapport Duron : un pavé dans l’Anneau ! (Buffet)
La commission « Mobilité 21 », présidée par le député du Calvados Philippe Duron, était chargée dans le cadre de l’élaboration du schéma national des infrastructures de transport (SNIT), de formuler des recommandations en vue de créer les conditions d’une mobilité durable et de hiérarchiser les projets d’infrastructures du SNIT. Elle a rendu son rapport hier au ministre en charge des transports.

Les projets intéressant notre département, et notamment celui du contournement autoroutier de Lyon "dont la réalisation conditionne l’achèvement du périphérique de Lyon (Anneau des Sciences)" en font partie, rappelle François-Noêl Buffet.

« Les éléments d’analyses que la commission a eus à disposition soulignent la réalité du problème de la traversée de la ville de Lyon par les autoroutes A6 et A7. Pour autant, ils ne permettent pas de conclure qu’un grand contournement routier par l’Ouest ou par l’Est apportera une réponse définitive aux problèmes de saturation de cette traversée en raison de la faible part de trafic qui pourrait avoir naturellement intérêt à se reporter, toutes choses étant égales par ailleurs, sur ce contournement.» excplique le sénateur-maire UMP d'Oullins.

Dans ce contexte, la commission recommande d’approfondir les réflexions engagées sur la manière de réduire les trafics en traversée de Lyon et notamment d’étudier, de manière très précise, les effets en termes de déplacement de trafics que pourrait avoir la réalisation d’un grand contournement. Elle suggère que dans ce cadre soit notamment examinée la mise en place d’un péage urbain. Elle classe à ce stade le projet en secondes priorités quel que soit le scénario financier considéré, soit après 2030.

"Non seulement, la commission classe ce dossier non prioritaire mais affirme qu’un grand contournement routier n’apportera pas de réponse définitive aux problèmes de saturation !"

François-Noël Buffet se demande quel va être le choix du Gouvernement ? "Peut-il aller contre un avis d’experts pour faire plaisir au Maire de Lyon (en a-t-il seulement l’envie à la lumière des attaques parfois violentes de Gérard Collomb contre la politique de François Hollande et Jean-Marc Ayrault…) ? La condition posée par Gérard Collomb est-elle un subterfuge pour repousser la réalisation du tronçon ouest du périphérique ?"

"Alors que le Grand Lyon s’apprête à voter 5 millions d’euros d’études supplémentaires concernant ce projet (portant à 18 millions d’euros le montant des études) les Grands Lyonnais, qui sont aussi des contribuables, sont en droit de se poser ces questions !" conclut le sénateur UMP...

 

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 00:10 Gérard Collomb officialise son calendrier

Mercredi 17 Octobre 2018 - 23:57 L’A45 dans une voie de garage

Mardi 16 Octobre 2018 - 22:40 Ça Bouillon(ne) à l’Intérieur

Lundi 15 Octobre 2018 - 23:09 Big Brother à la SNCF