Lyon 1ère

Régionales: Wauquiez (Les Républicains) veut "fédérer" en Auvergne-Rhône-Alpes

Dimanche 27 Septembre 2015

Régionales: Wauquiez (Les Républicains) veut "fédérer" en Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez, le candidat Les Républicains (LR) pour les régionales, a affirmé vouloir "rassembler et fédérer" lors de la campagne aux élections de décembre, à l'inverse de son principal rival, le président socialiste Jean-Jack Queyranne qu'il qualifie de "diviseur".
 
"Aujourd'hui, Jean-Jack Queyranne est très seul sans doute précisément parce qu'il est agressif. (...) Lui, c'est un diviseur, il a tout le monde contre lui (...) Les Verts ne le soutiennent plus, le Parti communiste l'a abandonné, le Front de gauche ne veut pas travailler avec lui, et même des élus socialistes refusent de le soutenir", a déclaré samedi Laurent Wauquiez sur France 3 Auvergne, France 3 Rhône-Alpes et France 3 Alpes, dans l'émission "La voix est libre".
 
"Je pense au contraire qu'il faut rassembler, qu'il faut fédérer et c'est ce que j'ai voulu faire", a-t-il dit, rappelant l'alliance conclue en juillet dernier entre Les Républicains, le Modem et l'UDI.
 
L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy répondait aux propos enregistrés du président sortant Jean-Jack Queyranne, qui estimait que le candidat de la droite était "un homme d'excès" et "un homme d'extrêmes", à la fois "anti-européen", "anti-social", "anti-mariage pour tous", "anti-écologiste" et "anti-réfugiés".
 
Le secrétaire général de LR a répondu en critiquant le "politiquement correct" et en assumant ses positions tranchées sur un certain nombre de sujet comme la "famille", l'"assistanat" ou l'"Europe".
 
"Regardez l'état du parti socialiste et de Jean-Jack Queyranne. Il y a pas de conviction, on cherche à flatter tout le monde et à l'arrivée on divise", a-t-il encore insisté.


Avec AFP


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20